« Oh non, s'il vous plaît, je veux aller à Fleury-Mérogis »

C'EST CHAUD vendredi 12 novembre 2010

Par Mimissa Barberis

Comparutions immédiates au Tribunal de Bobigny, mercredi 27 octobre, aux alentours de 16 heures. Les juges de la 17e Chambre correctionnelle entrent dans la salle d’audience. L’assistance se lève. La présidente appelle le dossier numéro 6. Djamel B., escorté par trois gendarmes est conduit au box des accusés. Démenotté, il s’assied sur le banc. Pantalon trop grand pour sa taille, crâne rasé, visage souriant, il se lève lorsque la présidente lui demande s’il souhaite être jugé « maintenant ». Il hésite un instant, opte pour un jugement immédiat.

Djamel B. paraît instable, un peu « perché ». Il est parfois rigolo. Les faits qui lui sont reprochés sont les suivants. Le 13 octobre, dans un état de démence, il menace de mort son père en brandissant un couteau : « Je vais tous vous tuer. » Son père a esquivé le coup. Il se rend ensuite dans la chambre conjugale, réitère ses menaces face à sa belle-mère. La sœur s’interpose. Les policiers viennent l’interpeller au domicile parental. Il est hospitalisé d’office.

Djamel B est récidiviste. De nombreux précédents à son « actif ». En tout dix-sept pages, dont dix de mains-courantes. L’accusé ne cesse d’interrompre la présidente pendant qu’elle énumère les faits. Il veut se défendre, sans attendre la plaidoirie de son avocate. Il anticipe. Il veut expliquer précisément ce qui, selon lui, s’est passé. Un policier lui demande de se calmer. Il se calme, s’assied, se lève et recommence. La présidente le laisse parler. Dans un français incompréhensible, il explique que « c’est pour faire peur à mon père que j’ai sorti le couteau. Mais franchement je trouve que le père en rajoute un peu trop, Madame. »

La présidente poursuit l’exposé des faits. Elle lit la déclaration du père, absent de la salle, qui s’est porté partie civile : « Mon fils est schizophrène, ce n’est pas la première fois qu’il tente de nous tuer. Il est fou, je ne peux plus me contenir. Il va finir par tuer quelqu’un. » Djamel B. est amusé. Il scrute l’auditoire. Je croise son regard. Il n’a plus l’air du tout amusé. Une gêne m’envahit. Je baisse les yeux et regarde ailleurs. Peut-être qu’il va se souvenir de moi…

La présidente lui donne la parole. Il ne conteste pas les faits. Pour sa défense, il jure que : « Sur la tête de ma mère je suis gentil. Je voulais juste faire peur à ma famille. J’aime trop mes parents. Donnez-moi une chance, Madame. Pour vous faire plaisir je vais reprendre la piqûre. Je vais partir en Kabylie et me marier. Je vais quitter la France. » Un certificat médical joint au dossier dresse un portrait psychologique du prévenu. La présidente s’est volontairement abstenue d’en évoquer le contenu, c’est « sans commentaire », dit-elle.

La parole est donnée au procureur. Son réquisitoire est extrêmement court. Trois minutes à peine. Je n’entends pas ce qu’il requiert. Pourtant je suis au premier rang. Je tends un peu plus l’oreille. Il a déjà terminé. Au tour de la défense. Djamel B. se lève et prie. Il fait le signe de croix. Son avocate considère que « sa place n’est pas en détention mais plutôt dans un hôpital psychiatrique où il pourra bénéficier d’un traitement ».

Les juges délibèrent. Vite. Très vite. En dix minutes c’est fait. La présidente prononce les sentences pour l’ensemble des accusés de cette après-midi de comparutions immédiates. Djamel B n’entend pas la peine qui lui est infligée. Moi non plus. Au moment où les juges ferment leurs dossiers, il interpelle la présidente : « Madame, vous allez me mettre en prison ? – Oui, dit-elle. Vous allez à Fresnes. – Oh non, s’il vous plaît, je veux aller à Fleury-Mérogis. »

Mimissa Barberis

Les réactions des internautes

  1. mercredi 17 novembre 2010 13:30 Jarod

    Il veut être piquer. Piquez le!!
    • jeudi 18 novembre 2010 13:15 tribal

      ben oui il l ' envoye en prison, apres il ressort sans suivi, re-crise de demence, re-prison... jusqu'au jour ou un drame arrive....il sera jugé irresponsable parceque fou ... franchement la justice joue avec le feu!
  2. mardi 16 novembre 2010 15:53 nano11111

    pourquoi ne pas l avoir interné?????
  3. mardi 16 novembre 2010 00:39 gessica

    qu'est ce qu'il peut y avoir comme tarés dans certaines communautés
    • mercredi 17 novembre 2010 15:30 Gégé

      Je ne comprends pas du tout le sens de votre commentaire, de quelle comunauté parlez vous??
  4. lundi 15 novembre 2010 18:20 Superbe

    Je trouve votre site très beau et très distingué aussi. Merci pour votre beau travail et continuez. Question voyance ; Tarot gratuit ligne ; Conversation erotique .
  5. lundi 15 novembre 2010 15:54 Nad

    75% des détenus en France ont des troubles psychiatriques... Sans aller jusqu'à la schizophrénie, je vois un nombre incalculable de jeunes qui demandent aux juges à être incarcérés dans telle ou telle prison ou à être dans la même cellule que leur frère et d'autres idioties du genre pour faire style dans le quartier, pour faire comme les potes. J'en connais même qui râlent parce qu'ils prennent 3 mois alors que 6 mois ce serait mieux pour leur prestige auprès des autres... Et tout ceci n'est pas lié à la schizophrénie...
  6. lundi 15 novembre 2010 09:10 DrPepper

    @Emma Pour info, la schizophrénie ne se guérit pas. On peut la soigner, c'est à dire atténuer les symptômes, mais un schizophrène le reste toute sa vie. Il n'y a pas spécialement de facteurs étiologiques prédictifs si ce n'est d'éventuels antécédents familiaux. Parole de psychiatre. Aussi, la schizophrénie ne touche pas plus une catégorie sociale ou ethnique qu'une autre.
  7. lundi 15 novembre 2010 04:14 emma

    La schizophrenie est une maladie; elle ne se soigne pas en renvoyant les gens au bled, ni en votant Marine Le Pen.... Il me semble que j'hallucine quand je lis les commentaires de certaines personnes. J'aime bien ce blog et ses articles. Continuez!
  8. dimanche 14 novembre 2010 20:51 Cathy

    Bonjour, J'aimerai revenir sur certaines choses que j'ai lu dans les commentaires. 1/ Pourquoi tout ce baratin autour du fait que "oula c'est un vilain immigré faut vite le renvoyer". Pensez-vous que la schizophrénie et autres maladies psychiatriques ne touchent pas les gens "bien blancs bien français"? Ou bien voulez vous aussi envoyer ces derniers dans un quelconque pays étrangers? Pensez-vous que la violence de manière générale soit réservée aux immigrées et consorts ? Si oui alors vous êtes de doux rêveurs. 2/ Ensuite, certains disent que sa schizophrénie ne l'excuse pas. Et bien que vous faut il? La schizophrénie est un trouble important, qui implique que les gens ont perdus le contact avec la réalité que vous et moi connaissons. Vous le dites manipulateur, menteur, sadique... Mais encore faudrait il qu'il en soit conscient, car l'impulsivité, les passages à l'actes violents, et les comportements d'opposition à l'entourage font partie des symptômes de certains types de schizophrénie. D'autre part un individu schizophrène n'est pas moins intelligent que les autres. Autrement dit on peut être "fou" mais pas "idiot". Bien sûr qu'il sait ce qu'implique d'être condamné, et bien sûr qu'il aimerait y échapper et bien sûr qu'il sait que pour ça il faut montrer qu'on est de bonne volonté. Mais le fait de ne pas être idiot ne veut pas dire qu'il est conscient de ses actes... 3/ Enfin @ Mimissa, contrairement aux idées reçues la schizophrénie ce n'est absolument pas un dédoublement de personnalité. Ça c'est dans les films. En réalité il existe plusieurs formes de schizophrénies, dont les symptômes fréquents sont soit hallucinations, délire, langage incohérent, soit apathie, désintérêt, manque d'émotion, isolement... Pour plus de précisions je vous conseille l'article de wikipédia qui est très complet http://fr.wikipedia.org/wiki/Schizophr%C3%A9nie#Schizophr.C3.A9nie_et_criminalit.C3.A9_violente Sur ce bonsoir
  9. dimanche 14 novembre 2010 19:05 Melissa

    j'ai beaucoup aimé l'article; certains commentaires sont répugnants d'inhumanité . Ce garçon est visiblement malade et devrait être soigné . On souhaiterait presque à certains d'avoir un skizo dans leur progéniture .
  10. dimanche 14 novembre 2010 15:17 Lapin

    C'est peut être l'histoire de Djamel mais je ne vois pas l'intérêt de mettre cette histoire plus ou moins classique de déséquilibrés mentaux à la mode cité. hé oh! y a pas que les cités en France! Faut soigner ce mec et c'est tout. Le fait de rapporter qu'il veuille retourner au bled, ne donne qu'une envie: se cotiser pour lui payer un billet d'avion. Alors Mimissa, voyez en face les vrais problèmes généraux, à l'heure actuelle, les cas isolés, on s'en moque totalement.
  11. dimanche 14 novembre 2010 14:58 micmo

    Qu'il moisisse en prison. Qu'il crève. Qu'il ne féconde pas une autre femme. Que savez vous de l'histoire de ce gars là pour qu'il en arrive là ? Ses héritages ? Qu'auriez vous fait à sa place ? Certainement moins pire, c'est sur! Quelqu'un aurait-t-il quelques pensées positives à lui envoyer au lieu de l'enterrer comme vous le faites ? Ce sont aussi vos regards qui entretiennent ces crapules que vous redouter de croiser de jour comme de nuit! Mieux vaut les entasser en prison! Et qu'ils y crèvent comme des rats.
  12. dimanche 14 novembre 2010 05:28 robert

    l'article est nul ...mais par contre entierement d'accord avec julius
  13. samedi 13 novembre 2010 23:01 julius brown

    Je vois pas trop l'intérêt de l'article... pourquoi le BB ne parle pas par exemple du nouvel avion de sarko? tout le monde doit soi-disant faire des efforts économique, non? Eh ben pas lui! cet avion était un Airbus A330. Il a été acheté d'occasion à la compagnie Air Caraïbes, avant d'être entièrement réaménagé. L'achat et l'aménagement de l'avion ont coûté 176 millions d'euros, selon un rapport sur les crédits de l'armée de l'air présenté en octobre à l'Assemblée. Son entretien doit coûter 49 millions d'euros les trois premières années d'utilisation, puis 10 millions par an au-delà de 2013. L'heure de vol revient à 20.000 euros, contre 8.000 pour les deux A-319 qu'utilisaient jusque-là la présidence. Normal pour le ministère de la Défense. Le ministère indique au Parisien que "l'avion est deux fois plus long et quatre fois plus lourd" et "transporte deux fois plus de passagers : 60 contre 37 sur l'A-319" De plus, selon la Défense, cet avion permettra également d'économiser les frais d'escale. Est-ce que je vais me faire censurer? Françaises, Français, allez vous vous réveiller? La révolution c'est la liberté du peuple!
    • samedi 13 novembre 2010 23:42 Lilly

      Quel rapport avec cet article. Je suis d'accord avec vous, je ne vois pas l'intérêt de cet article.
  14. samedi 13 novembre 2010 22:44 martin

    renvoyer ce dingue au bled ? et il veut se marier ! c’est sympa d’offrir un psychopathe à une pauvre future épouse… c’est quoi une femme ? une infirmière qui fait la putain gratos ? la race homo sapiens est mal finie mais il faut rester humain… et enfermer les prédateurs si on ne peut pas les guérir… je me suis occupé d’un schizophrène pendant de nombreuses années et je sais l’horreur qu’ils répandent chez leurs proches… ils sont un cauchemar vivant pour tous…
  15. samedi 13 novembre 2010 22:36 Citoyenne du monde

    Juste pour détendre l'atmosphère ;-)) Ce jour là ! deux gars faisaient la manche devant le tribunal Il y en a un qui dit à l'autre .... Comment ça se fait que toi , les gens te laissent des billets et moi on ne me donne que des pièces ? .....L'autre répondit ....Suffit d'être malin .... Moi j'ai marqué sur mon petit carton s'il vous plait , donnez moi une petite pièce pour retourner au bled oupsssss ok je sors
  16. samedi 13 novembre 2010 21:24 Cédric

    La decheance de la nationalité et l'expulsion au bled serait plus humain et surtout moins couteux pour le contrubuable. Vivement Marine le PEN présidente que l'on enraye cette crise de civilisation.
  17. samedi 13 novembre 2010 17:03 Christophe

    C'est un individu dangereux et multirécidiviste qui n'a manifestement aucun désir sérieux de réinsertion. Sa place est en prison au moins pour dix ans. Seulement on peut supposer, qu'il sortira au bout de quelques mois et que de nouveau il remettra en danger la vie d'autres personnes. Le laxisme des magistrats face à ce genre de situations me gène énormément. Personnellement je pense qu'il faut un peu plus de fermeté et de cohérence dans la répression et c'est pour cette raison que je voterai Marine Le Pen en 2012.
    • mercredi 17 novembre 2010 05:20 william

      Et dire qu'il ya des tarés qui vont voter marine le pen en 2012; bravo mesdames messieurs et vive l'écrasement des minorités, on tape sur les arabes a la rentée, cet été c'était les roms; tiens pourquoi pas les juifs a noel? Ce pays a depuis longtemps une bonne souche de connards fachos, délateurs buveur de picrate,mastiquant du camembert. Heureusement qu'ils sont la les étrangers, pour nous ouvrir les yeux sur le monde bande de pétinistes attardés! Heureusement qu'ils font le boulot ingrat que vous race blanche n'osez plus faire. Ils te piquent ton boulot, vas balayer le métro à 5h du mat,vas ramasser les merdes des caniches... Cette époque me fait doucement penser à la montée fasciste pendant la periode de crise des années 20... L'histoire se répete, et quand je vois ce gouvernement qui pue la merde, ca m'etonne pas qu'il y ai des graines de fachos qui se gargarisent de ce genre d'article à chier!
    • samedi 13 novembre 2010 23:03 julius brown

      c'est bien, sarkomachin ça suffit pas.
  18. vendredi 12 novembre 2010 19:30 plessis

    salut, fleury-merogis ca dépent du batiment, ou il va aller (je lui conseille pas le d5...) de toutes façons, fresnes est la seule structure médicale adaptée pour son cas.
  19. vendredi 12 novembre 2010 14:06 Farid Rezgui

    Encore une fois que va t-il se passer quand il va sortir de prison ? qui va le suivre ? Quel budget en France pour la justice ? Merci Mimissa pour ton article.
    • samedi 13 novembre 2010 06:43 concassage

      Concassage C'est ma question
  20. vendredi 12 novembre 2010 13:59 Gilles

    Je cite un des intervenants : "A Fleury-Mérogis, la moitié des détenus (es) sont de dangereux schizophrènes" Ce n'est pas qu'à Fleury-Mérogis. La drogue est un extrêmement fabuleux déclencheur ce cette maladie. Ou en tout cas un sacré maximiseur. Sans drogue, certains schizophrènes, pourraient presque passer inaperçu. On les trouveraient seulement "caractériels", ou "instables". Le cas cité dans ce blog, à l'air surtout d'avoir un sentiment de toute puissance, et un comportement tyrannique envers sa famille. Un plaisir jouissif et malsain, de maitriser et faire peur à son entourage. Sa propre famille. Car il sait que ces personnes, ne vont pas répliquer. Le cercle familial est le monde parfait pour les exactions de ce genre d'individu. PAS un MALADE, car il sait ce qu'il fait. ET il y prend plaisir. De plus il est évidemment affabulateur et menteur. Pour résumer, c'est un manipulateur sadique. A coffrer, et pas à interner, car cela le fera réfléchir. Puisque visiblement, il manipule sciemment. Même le juge, selon ce qui a été relaté.
  21. vendredi 12 novembre 2010 13:04 A fleury Mérogis la motié des détenus (es) sont de dangereusx schizophènes mélangés aux autres !

    L'administration pénitenciaire mélange les dangereux psychopathes aux autres. Non seulement elle mélange les genres, mais aussi les nationalités : bien qu'il y ait 100 % d'immigrés à Fleury-Mérogis, cela fait dans les règlements de compte et les meutres en cellules ou tortures qui l'administration niera. Renvoyer tous ces dangereux immigrés dans leurs pays respectifs et que leurs pays en fassent ce qu'ils en veulent.
  22. vendredi 12 novembre 2010 11:29 lala

    ne pourrait on trouver un système du genre de l'implant hormonal utilisé en contraception pour le traitement des schizophrènes on ne peut pas s'en remettre à quelqu'un qui est par définition instable pour suivre un traitement astreignant et on laisse peser sur les familles une charge insurportable
  23. vendredi 12 novembre 2010 10:27 eilish

    Pourquoi ne pas le renvoyer au bled ? « »Donnez-moi une chance, Madame. ….. Je vais partir en Kabylie et me marier. Je vais quitter la France. »" Tout le monde y trouverait son compte. Vous y croyez, à genre de promesse de la part d'un gamin schizophrène? Il menace ses parents avec une arme, affirme qu'il les aime, demande une autre prison...aucun sens dans tout cela....
  24. vendredi 12 novembre 2010 08:20 mouais

    Pourquoi ne pas le renvoyer au bled ? ""Donnez-moi une chance, Madame. ..... Je vais partir en Kabylie et me marier. Je vais quitter la France."" Tout le monde y trouverait son compte.
    • samedi 13 novembre 2010 22:38 martin

      c'est sympa d'offrir un psychopathe à une pauvre future épouse... c'est quoi une femme pour toi ? une infirmière qui fait la putain gratos ? réfléchis l'ami ! la race homo sapiens est mal finie mais il faut rester humain... et enfermer les prédateurs si on ne peut pas les guérir... je me suis occupé d'un schizophrène pendant de nombreuses années et je sais l'horreur qu'ils répandent chez leurs proches... ils sont un cauchemar vivant pour tous...
    • vendredi 12 novembre 2010 11:08 lopilop

      tout le monde sauf ceux qui le croiseraient en Kabylie...
  25. vendredi 12 novembre 2010 00:58 Amélie

    Ce type est schizo et on l'envoie en prison?
    • vendredi 12 novembre 2010 11:16 Mimissa

      Le Code pénal prévoit des cas dans lesquels une personne qui a commis une infraction ne seront pas pénalement responsable. ces cas sont prévus aux articles 122-1 à 122-8. il s'agit de la démence, de la contrainte, de l'erreur inévitable sur le droit, l'autorisation de la loi et le commandement de l'autorité légitime, la légitime défense, l'état de nécessité, la minorité de 10 ans. Beaucoup de personnes font un amalgame entre les skyzophrènes et les déments. La skyzophrénie c'est le dédoublement de la personnalité La démence : la personne n'a pas consciente au moment de l'acte
      • mardi 16 novembre 2010 01:53 Vincenzo94

        Bonjour, Je passe juste pour préciser quelques notions de psychiatrie. Je trouve au passage qu'il est lamentable d'incarcérer des malades mentaux qui sont avant tout des victimes de leurs maladies. Cette situation est liée à la réduction importante du nombre de lit en HP par manque de budget. La schizophrénie est un trouble psychotique grave, qui se déclare généralement entre 15 et 25 ans, il ne s'agit pas d'un dédoublement de la personnalité sortie d'une fiction américaine. C'est un trouble touchant 1% de la population potentiellement. Il existe plusieurs types de maladie...mais pour faire simple, une partie est prostrée dans son coin, et l'autre partie est parano, croit que des choses impossibles et fait un "délire" avec plus ou moins d'hallu.(voir le film un homme d'exception) Lors d'un délire, il peut tuer ou blesser quelqu'un... Il n'a plus ou peu de contact avec la réalité. Un psychopathe, est quelqu'un qui a une personnalité pathologique généralement narcissique ou hystérique, la différence de taille est qu'un psychopathe à conscience de ses actes contrairement à un psychotique délirant. En fait souvent ils s'amusent de leurs victimes, ceux sont des tueurs en séries.... Lui je ne sais pas se qu'il est, seul un collège de psy pourrait le savoir. Mais si il est malade, sa place est à l'hopital et pas Fleury Bonne soirée la compagnie
        • mardi 16 novembre 2010 02:27 Justine

          est-ce que tout ce qui sont content de voir ce mec descendre un peu plus bas dans les horreures de sa vie en allant souffrire en prison, ou qui voudrais qu'il soit envoyer en Algerie, ont encor un peu d'humanité ? Ou bien leurs coeur et leurs cerveaux ont ils été complètement rongé par la Peur tellement prennante qu'elle s'est transformée en Haine.? Cet homme a besoin de soins psychatrique, mais y a pas de place et même quand il y en, y a pas de de Budget pour ca, il a été utiliser pour le nouvel avion presidentiel, et même en HP y a t il des réelle solutions, alternative a la camisole chimique?
      • samedi 13 novembre 2010 09:05 Ikshu

        Puisqu'on est dans les précisions : - le terme de démence ne s'utilise plus puisque la démence est la dégénérescence irréversible des tissus cérébraux (ex : Alzheimer) On parle de trouble psychique ou neuro-psychique. - le trouble psychique, s'il est établi, ne conduit pas forcément à l'irresponsabilité. Il faut que le trouble ait ABOLI le discernement. Dans ce seul cas, la personne n'est pas responsable. Si le trouble a ALTERE le discernement (donc la personne avait conscience de ce qu'elle faisait) la personne est responsable mais on aménagera sa peine : (injonction de soins en plus, réduction éventuelle de peine, etc.)
        • dimanche 14 novembre 2010 10:23 E. Lanset

          Merci pour ces précisons intéressantes. Eh bien je ne voudrais pas avoir à juger entre un discernement "altéré" ou "aboli"... Envoyer ce malade au bled, féconder une (ou deux...) malheureuses épouses (qui n'auront, en passant, pas eu leur mot à dire) ? Pour qu'il terrorise et zigouille sa future famille ? Créer du malheur en cascade ? Qu'il moisisse en prison.
          • dimanche 14 novembre 2010 13:43 bribri Prouvot

            oui mais ailleurs qu'en france de préférence...
      • vendredi 12 novembre 2010 18:34 Vanessa

        Merci pour cette clarification, je ne le savais pas. Mais il devrait quand même être soigné en prison, et continuer par la suite pendant quelques temps. Pauvre famille! "Son père a esquivé le coup": peut être pas la prochaine fois, quand il sortia de prison?