Croisé dans les couloirs de France Inter, Sarkozy réitère sa promesse

PRéSIDENTIELLES 2012 mardi 17 avril 2012

Par Mehdi Meklat ET Badroudine Said Abdallah

Lundi, le Bondy Blog publiait la vidéo de Nicolas Sarkozy, qui promettait il y a quatre ans de venir défendre son plan Espoir Banlieues face à la rédaction. Depuis, ni le président, ni le candidat n’a pointé son nez au Bondy Blog, contrairement aux autres prétendants. Depuis, le site du Plan Espoir Banlieues du président s’est volatilisé dans les méandres d’Internet. Et depuis, le candidat n’a fait qu’un passage buzz-l’éclair, la semaine dernière, à Drancy. Les journalistes avaient été prévenus 1 heure 18 minutes avant le déplacement.

Ce mardi matin, dans  les couloirs dégagés de France Inter, la sécurité mord le moindre bout de moquette retournée. Le moindre cheveu mal coiffé. L’interview du président-candidat-président se termine dans le studio. Le rouge s’éteint. Nicolas Sarkozy se lève, sort du studio, presse quelques mains. Le micro se tend, dans le couloir : ” Pourquoi avoir refusé l’invitation du Bondy Blog? ” L’homme, regard percé, repousse le micro légèrement. Puis hésite : ” Moi je, moi je… ” ” Pardon “, dit il, en voulant se frayer un chemin.

Le micro ne débande pas. Insistant. ” Mais j’ai pas refusé l’invitation du Bondy Blog, je suis prêt à y aller. ” Relance : ” Deux mois que le Bondy Blog vous invite, vous n’avez toujours pas répondu. ” Il s’arrête, lance nerveusement : ” Bah vous avez vu mon emploi du temps ? Moi, je serai heureux de venir, si vous tenez à moi.

Le Bondy Blog tient à entendre les dix candidats, sur des questions essentielles. Celle des quartiers populaires. Celle des propositions pour les populations, parfois délaissées. Nicolas Sarkozy étant encore président, et aussi candidat, il a un bilan et un programme à détailler. Mais pour l’instant, il est le seul à ne pas avoir répondu à l’invitation du Bondy Blog.

La porte se ferme.

Mehdi Meklat et Badroudine Said Abdallah

Les réactions des internautes

  1. mercredi 18 avril 2012 22:28 bondysort2lombre

    demain on vien au bondy blog a la gare on i sera jusk k on vous i voi bande de rigolo !!!!
    • jeudi 19 avril 2012 05:57 Brian

      Romani ite domum
  2. mercredi 18 avril 2012 14:09 kity

    j'ai beaucoup aimé son discours sur les francais qui se taisent. Je me tais non par choix mais par obligation. Quand un fonctionnaire de la CAF me ment et que j'en ais la preuve je ne dois rien dire, je dois être correct et ne pas le traiter de menteur. Quand j'ai un probleme avec un fonctionnaire des impôts et que celui ci se trompe régulièrement, je dois m'écraser car évidemment ce n'est pas sa faute même si je prouve que j'ai bien rempli ma feuille. Les fonctionnaires sont intouchables et méprisants. Ont ils recu des ordres pour nous maltraitrer et nous prendre pour des idiots? Jamais je n'ai entendu l'un deux s'excuser bien au contraire à croire qu'ils ne sont pas humains: ils ne font jamais d'erreur. Je dois me taire quand je n'ais pas d'accès aux soins. Je suis dibétique et j'ai régulièrement des problèmes avec mes pieds. Le podologue n'est pas remboursé. Le mois dernier, j'ai du attendre que la situation empire et aller aux urgences. La les soins étaient remboursés et cela a couté plus cher à la sécu. Je dois me taire car je suis au chômage et je ne peux pas m'offrir de mutuelle car j'ai gagné trop cher les 12 derniers mois pour avoir droit à la complémentaire, mais pas assez ces mois ci, pour payer une mutuelle privé. J'ai du renoncer à faire une mammographie et une coloscopie malgré les conseils de mon médecin. Je dois me taire car on m'a proposé un emploi à 400 kms de mon domicile mais je n'ais pas les moyens financiers pour y aller. Pole emploi ne propose que 1200 €. Or je dois 3 mois de préavis pour mon loyer soit 1500€, plus les frais de déménagement, les ouvertures de compteurs... Je dois me taire car les frais de déménagement lorsqu'on trouve un emploi ne peuvent pa etre déduit des impots. Je dois me taire car je suis entrain de finaliser un plan de surendettement et que dans 2 ans, je vais devoir en refaire un autre. Je dois me taire: en 4 mois j'ai répondu à 1 annonce de mon secteur d'activités alors que d'autre annonces paraissent régulièrement dans toute la France. Je dois tellement me taire que j'ai décidé de ne plus voter, les votes blancs de toute façon ne compte pas. J'ai fini par demander une curatelle car je n'ai plus d'avenir et je refuse de m'occuper de quoi que se soit et que de toute façon je n'arriva pas à obtenir gain de cause des fonctionnaires. Sur l'année 2011, il me manque toujours 800€ de la CAF et la feuille d'impôts des revenus 2010 n'est toujours pas finalisé car le centre refus de me recevoir pour m'aider dans le calcul de mes frais réels car ils ne me connaissent pas. J'ai déménagé en 2010 pour un travail de 18 mois.
    • mercredi 18 avril 2012 20:39 hop HOPE

      @KITTY Je suis désolée pour vous de tout ce qui vous arrive Puis-je vous suggérer ....d'avoir recours à l'assitante sociale pour une partie de vos ennuis et pour l'autre au conciliateur de la République Ce qui vous submerge peut-être allegé grâce à leurs connaissances des lois et DES aides éventuelles auxquelles vous pourriez avoir droit Ces personnes sont joignables au niveau de la mairie Vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec le maire et lui soumettre personnellement vos soucis :il vous dirigera vers les personnels compétents pour vous renseigner , faire un ou des dossiers .. Préparez bien tous les papiers concernant vos ennuis (classez-les par carégorie ) lors de vos rencontres avec ces personnes afin que puissiez en tirer des résultats encourageants Vous avez ... peut-être aussi droit à une carte d'invalidité .. qui donne certains droits Bon courage , la roue tourne ,un jour le "soleil"reparaitra dans votre vie , très amicalement
    • mercredi 18 avril 2012 18:51 Session

      Courage tenez bon ! J'espère que vous êtes bien entourée.
  3. mercredi 18 avril 2012 09:49 hop HOPE

    IL faut laisser le temps à son scribe attitré de "pondre " un billet concernant ceci , et ensuite lui laisser le temps ; de le détailler , de l'apprendre , pour lui , l'action c'est le mouvement , voire la course , nous ne sommes que des "éléments " de l'environnement "qu'il subit " avec plus ou moins de patience
  4. mercredi 18 avril 2012 09:13 matthieu

    Comme l'a dit Ségolène Royal ,dès que Sarkozy ne sera plus couvert par l'immunité présidentielle,il sera inculpé.
  5. mercredi 18 avril 2012 05:16 mahmoud

    je ne comprend pas pourquoi inviter cet enfoiré de raciste et en plus il eskive les invitations donc pourquoi lui courrir aprés,il va meme pas gagner aux elections donc il ne sert a rien et c'est sa qu'il faut lui faire comprendre il manquerer plus que vous inviter marine la porcine
    • mercredi 18 avril 2012 07:15 commandant_minos

      si Sarkozy est raciste, qu'êtes-vous donc alors !
  6. mardi 17 avril 2012 22:56 matthieu

    Quand Sarkozy ne sera plus président,la censure s'arrêtera.
  7. mardi 17 avril 2012 17:03 commandant minos

    Il a peut-être peur d'être censuré.
  8. mardi 17 avril 2012 16:23 Kärcher

    Et moi, et moi, et moi !
  9. mardi 17 avril 2012 14:58 bravo

    c'est ca que j'aimeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee mettre les gens fassent à la réalité !
  10. mardi 17 avril 2012 14:31 Kahina

    Sarkozy à Bondy !!!
    • mardi 17 avril 2012 14:35 PRAT

      Sarko à Bondy, passage obligé
      • mardi 17 avril 2012 18:39 Bondysort2lombre

        L article sur le sens interdit il es ou stp !!!!