Alardine, un sésame pour la diversité ?

AMBIANCE Jeudi 29 août 2013

Par admin

A Neuilly-sur-Marne (93), Rachid Bellabas reçoit dans les locaux de son centre de formation aux métiers de la finance, de la banque et de l’assurance. Il a fait le pari de la diversité en prenant au mot les banques qui veulent plus de mixité, mais ces mêmes candidats, souvent par manque de réseaux peinent à ouvrir les portes du monde de la finance.

 

http://www.dailymotion.com/video/x110fli

 

 

Les réactions des internautes

  1. Mercredi 4 septembre 2013 08:56 jojo les patte molle tout et possible pour les élu

    .ENFANTS MALADE avec la diversité paris paris Bondy et des villes bien sombre la France riverain de Bondy avenue Carnot 93140 .avec la diversité des riverain tout et possible pour les élu profiteurs .suppression des place de stationnement des villes remplacer par quelque paillant .augmenter la pollution en ville on tourne en ron dans un nuage ,augmentation des maladie des mort, perte de la famille ;cher amande surendettement ,toujours pa d'aire comprimé et de biogaz Bondy 93140 maire une ville sans analyse du gazole de la ville trèsore publique a volonté par impôt démesuré future et des conséquence , .Enfants malade . Difficile à vivre séparation aux enfants et de la Famille .suppression des place de stationnement avenue canot a Bondy 93 . l'augmentation démesurée de la taxe foncière les élu coûte trop chère a la France police municipal aven la santé a paris Bondy 93 .les élu ((.ENFANTS MALADE Le patriotisme a la santé des enfants Bondy merci)) ENFANTS MALADE caca popo sa roulle toto Le biogaz est le gaz produit par la fermentation de matières organiques du caca popo de l'homme animales ou végétales en l'absence d'oxygène. Cette fermentation appelée aussi ...Au Brésil, on roule grâce aux égouts. La ville de Franca a décidé de récupérer le méthane qui s'en échappe pour faire rouler ses voitures.I'environnemerrr tour rejet effectué dans un système d'égour dom les eaux usses .... je veux plus être malade et tué les autre je veux roullè au biogaz les élu- Ils désirent aimer leur enfant le plus possible . voiture de fonction de la villes roules toute la journée et NOUS détruit la santé ,??? du gazole de la ville tresor publique a volonté par impôt démesuré .(( un particulière va au travail et au domicile))
  2. Samedi 31 août 2013 11:33 BC

    je voudrais amener un autre point de vue : celui des employeurs qui ont mon age et qui dans les années passées ont embauché ,je crois que la "diversité "ne se rend pas compte du travail mental que devait faire un employeur "blanc " pour prendre dans son personnel un travailleur issu de la "diversité " la diversité est habitué au monde blanc qui l'entoure ,elle en connait les codes à savoir que les patrons étaient blancs (sauf exception ) quand elle se rendait à un entretien d'embauche ,elle n'était pas surprise de se trouver devant un" blanc " alors que l'inverse était vrai .... un employeur" blanc "qui cherchait par exemple une secrétaire fantasmait un peu sur celle ci ,ainsi dans son cursus personnel ,il n'avait été à l'école qu'avec des blancs ,il savait avec quoi ils jouaient ,ce qu'ils avaient vu ,sa famille était blanche ,or l'arrivée d'une secrétaire issu de la diversité pouvait chambouler ses schémas ...... comment se conduire avec elle .... est ce qu'elle admettrait de me faire le café (je caricature exprès )....... ce qui conduisait l'employeur à embaucher plutôt quelqu'un qui leur ressemblait :un blanc car il se sentait plus à l'aise ...... je ne crois pas qu'il y avait une volonté de racisme pur et dur comme on l'entend aujourd'hui ......... enfin cette période est révolue et il vaut mieux passer à autre chose ...
  3. Vendredi 30 août 2013 23:06 ledaron

    Nous nageons en pleine hypocrisie car la notion de diversité, meme si elle peut etre déplorée, est une réponse au racisme sous-jacent qui hante la tete des décideurs économiques et qui filtrent et refusent justement des candidats en raison de leurs origines ( suffit de discuter avec des chasseurs de tetes),origines difficilement escamotables avec les patronymes et les faciès.Et oui nous en sommes encore la en France ( ou naquis Gobineau ne l'oublions pas !!!) ,pays qui se targue de donner des leçons au mon,de entier.Quand le pragmatisme fera place à l'idéologie alors nous aurons avancé grandement,en attendant,faut faire avec la bétise ambiante et bricoler des solutions viables pour ceux qui malgré leurs excellents cursus se heurtent au mur des préjugés.N'est-ce pas d'ailleurs Albert Einstein qui disait "Il est plus facile de casser des atomes que des préjugés."
    • Samedi 31 août 2013 11:04 BC

      ledaron .... au lieu de regarder la "paille "dans les yeux de la France ,vous devriez avoir l’honnêteté de décrire la "poutre "qui se trouve dans les yeux de tous les pays d'où est originaire cette diversité ....j'en ai un peu marre (je le dis vulgairement) de lire toujours les mêmes choses sous votre plume .....je ne sais pas dans quel pays vous êtes né mais à vous lire constamment je ne crois pas que c'est en France car aucun français contemporain ne se gargarise des écrits de Gobineau et se revendique des colonisateurs ou des marchands d'esclaves ....les français ne donnent plus de leçons au monde entier ,ils accueillent des gens venus du monde entier ,il suffit de se promener en métro à Paris et constater que les voyageurs sont différents .....à la différence de la diversité d'aujourd'hui qui n'a connu que cette diversité et qui croit que c’était toujours comme cela ,je suis d'une géneration où tout le monde était "blanc"et si les français "râlent " aujourd'hui ,c'est simplement parce qu'ils ont compris que les capacités de bien accueillir la diversité sont de moins en moins importantes ... ils ne râlent pas contre la diversité mais contre ceux qui les ont fait entrer sans leur fournir les moyens de s'intégrer.... c'est d'ailleurs ma position (celle de Michel Rocard si vous voulez )
  4. Jeudi 29 août 2013 22:10 Amélie

    Il est surprenant que cette notion raciste de "diversité", qui identifie les gens en fonction de leurs origines et de leur couleur de peau, soit encore utilisée par ceux qui justement cherchent à lutter contre certains préjugés. C'est néanmoins un reportage éclairant sur la substitution de population en cours.
  5. Jeudi 29 août 2013 08:31 commandant minos

    "80 % de la population est issu la diversité". Et les 20% restant, ce sont des clones ?
    • Jeudi 29 août 2013 14:21 BC

      non ! c'est une réserve d'autochtones ou d'indigènes comme les indiens en Amérique..... (c'est de l'humour naturellement )