Derniers articles

  • Quidam veut remettre l’éducation populaire au centre de la politique

    L'association Quidam, fondée cette année, a décidé de s'engager sur le chemin de l'éducation populaire. Sous l'impulsion d'une équipe de jeunes militants proches de la France insoumise, le mouvement organisait jeudi 4 juillet un colloque en présence de députés PCF et FI et d'acteurs de terrain issus des milieux populaires. Récit.

    Par Hervé Hinopay
    Le 08/07/2019
  • A La Courneuve, les territoires démunis réclament « l’égalité des résultats »

    Deux mois après la publication d’un « Atlas des inégalités », le maire (PCF) de la Courneuve, Gilles Poux, a organisé dans sa ville, ce jeudi 27 juin, des Assises nationales pour l’égalité territoriale. L’objectif était double : dresser le constat de l'abandon des territoires populaires et y apporter des solutions. Une centaine de citoyens et acteurs de terrain étaient présents. Récit.

    Par Mohamed Errami
    Le 01/07/2019
  • PCF dans le dur, droite dans le mur : ce que nous disent les résultats des européennes dans le 93

    Les élections européennes ont vu, en Seine-Saint-Denis, se confirmer des tendances nationales, comme la claque infligée aux partis de droite (LR, UDI) ou un taux d'abstention très haut. Mais elles ont aussi réservé quelques enseignements plus locaux : l'effondrement du PCF, y compris dans ses bastions, le lien entre gentrification et vote écolo... De quoi voir les élections municipales de 2020 d'un nouvel oeil ? Analyse.

    Par Héléna Berkaoui
    Le 29/05/2019
  • « Pour pouvoir râler, il faut avoir voté » : un dimanche d’élections à Drancy

    A Drancy, même les européennes ont fait la prime aux locaux. Jean-Christophe Lagarde (UDI) a pu se consoler de ses 2,5% nationaux puisque ses électeurs l’ont porté largement en tête à 29%, devant Jordan Bardella (RN), lui aussi domicilié dans la commune. Mais, comme ailleurs, une grande majorité des électeurs (60%) ne sont pas allés voter. Le BB a passé la journée dans un bureau de vote de la ville, auprès des 40% restants… pas forcément plus convaincus. Reportage.

    Par Anne-Cécile Demulsant
    Le 27/05/2019
  • Ian Brossat, discussion avec un enfant du siècle

    Tête de liste du Parti communiste français, Ian Brossat est la révélation de la campagne des européennes. Bon communicant, offensif sur les plateaux, amateurs de coups d'éclat : l'adjoint d'Anne Hidalgo à Paris veut jouer sa chance à fond, lui l'incarnation rafraîchissante d'un parti jugé vieillot. Le BB l'a rencontré à Paris pour apprendre à le connaître. Portrait.

    Par Eugénie Costa
    Le 22/05/2019
  • Alexandre, gilet jaune, 84 ans, convoqué au commissariat

    Alexandre, gilet jaune de 84 ans, a été convoqué lundi 8 avril au commissariat d'Arpajon suite à une plainte déposée contre X par la députée (LREM) de l'Essonne Lætitia Romeiro-Dias. Le retraité de Brétigny-sur-Orge a répondu pendant près d'une heure aux questions des enquêteurs sur la permanence de la parlementaire, recouverte de photos de blessés lors des manifestations. Pour le Bondy Blog, il a accepté de revenir sur cet épisode.

    Par Fleury Vuadiambo
    Le 14/05/2019
  • A Bobigny, le RN bille en tête sur ses vieux refrains

    Le Rassemblement national fait campagne en Seine-Saint-Denis. A Bobigny, ce mercredi, Jordan Bardella, la jeune tête de liste du RN aux européennes, tenait une réunion publique devant une centaine de personnes. Lui-même originaire du département, Bardella a galvanisé ses militants à coups de grandes saillies sur la « submersion migratoire » et « l’islamisme » qui gangrèneraient le 93. Compte-rendu.

  • Partie d’Aulnay, la « révolution » d’Hadama Traoré veut passer par Bruxelles

    Parmi les 33 têtes de liste qui se présentent aux élections européennes, Hadama Traoré n'est pas le plus connu. Ce militant de terrain n'est pourtant pas un perdreau de l'année : à 33 ans, il s'est déjà fait un nom, chez lui, à Aulnay-sous-Bois, mais aussi au-delà des frontières de Seine-Saint-Denis grâce à une présence accrue sur les réseaux sociaux. Son mouvement, La Révolution est en marche, a choisi de présenter une liste au scrutin du 26 mai. Il nous explique pourquoi.

    Par Audrey Pronesti
    Le 07/05/2019
  • A Bobigny, les gilets jaunes débattent et étalent leurs divergences

    Le collectif « Robes Noires et Gilets Jaunes » organisait une conférence-débat, vendredi 26 avril, à la Bourse du travail de Bobigny. En présence de figures du mouvement comme Priscillia Ludosky ou de syndicalistes comme le policier Alexandre Langlois, la discussion était ouverte... Très ouverte, même, à l'image des échanges houleux qui ont émaillé les trois heures de débat. Récit.

    Par Fleury Vuadiambo
    Le 30/04/2019