Derniers articles

  • Après le « cassage de Roms » à Clichy, quatre jeunes hommes embarrassés devant la justice

    Quatre jeunes hommes, âgés de 18 et 22 ans, étaient jugés ce mercredi à Bobigny pour leur participation au lynchage de Roms à Clichy-sous-Bois, le 25 mars dernier. Lancée sur les réseaux sociaux, cette expédition punitive était présentée comme une vengeance aux prétendus enlèvements d'enfants par des membres de la communauté rom. Si un des jeunes a été relaxé, trois autres ont été condamnés, dont deux à de la prison ferme. Récit.

    Par Eugénie Costa
    Le 18/04/2019
  • Notre-Dame : « Une partie d’elle s’en va, en emportant nos souvenirs »

    Un violent incendie a frappé Notre-Dame de Paris, ce lundi 15 avril, détruisant la quasi-totalité de la toiture ainsi que la flèche de la cathédrale. Ce drame a touché bien au-delà de la communauté catholique ; c'est un emblème de la capitale qui a été ravagé, un joyau de l'architecture française, aussi. Quatre membres de la rédaction du BB racontent « leur » Notre-Dame et mettent des mots sur ce qu'elles ont ressenti hier.

  • Privés de gilets jaunes, les Champs-Elysées n’ont pas pour autant retrouvé le sourire

    Une semaine après les scènes marquantes de l’acte 18, qui ont vu certains manifestants casser des vitrines de magasins, du mobilier urbain ou des kiosques à journaux, les Champs-Elysées étaient interdits aux manifestations ce samedi 23 mars. A la place, l’avenue parisienne avait une drôle d’allure, occupée de long en large par un dispositif policier impressionnant. Seuls quelques badauds s’y promenaient, ici et là. Reportage.

    Par Fleury Vuadiambo
    Le 24/03/2019
  • « On a l’impression que le gouvernement se fout de nous et de notre santé »

    Vendredi 15 mars à Paris, environ 30 000 personnes ont marché pour le climat à l’appel des organisations lycéennes et étudiantes. Une mobilisation qui a fédéré bien des collégiens, lycéens ou étudiants, venus de Paris et de banlieue. Reportage.

    Par Kab Niang
    Le 18/03/2019
  • Jetés à la rue à 18 ans : le cri du coeur des anciens enfants placés

    L'aide sociale à l'enfance, l'ASE (ex-DDASS), prend en charge chaque année 350 000 jeunes mineurs, souvent confiés à des familles d'accueil. Mais que se passe-t-il lorsque ces jeunes ont 18 ans ? Si certains bénéficient d'un contrat jeune majeur, la plupart sont livrés à eux-mêmes, parfois laissés à la rue. Des associations ont réuni plusieurs centaines d'anciens enfants placés, mardi 12 mars à la Bourse du travail de Paris, pour raconter et revendiquer. Reportage.

    Par Siham Sabeur
    Le 15/03/2019
  • A République, un 8 mars placé sous le signe de la lutte

    Ce vendredi 8 mars, ils étaient quelques milliers à se réunir sur la place de la République pour la journée internationale des droits des femmes. Un conglomérat de revendications, de luttes et de mouvements au service d'un objectif commun : promouvoir l'égalité femmes-hommes et libérer la parole des femmes. Reportage.

    Par Kab Niang
    Le 11/03/2019
  • A Grenoble, des larmes, de la rage et des doutes après la mort d’Adam et Fatih

    Deux jeunes Grenoblois, Adam et Fatih, sont morts ce samedi 2 mars à scooter, poursuivis par une voiture de la Brigade anti-criminalité. Dans leur quartier, le Mistral, on pleure leur perte, on crie sa révolte et on s'interroge à haute voix sur les failles de la version officielle fournie par les policiers. Une marche blanche organisée en leur honneur a réuni près de 2000 personnes, mercredi. Reportage.

    Par Arno Pedram
    Le 07/03/2019
  • A Aulnay, la cité de l’Europe partage une soirée autour d’un camping-car

    A la Cité de l'Europe, à Aulnay-sous-Bois, il y avait un camion un peu particulier ce vendredi soir. Malgré les apparences, ce n'était pas un food-truck. C'était le camping-car de Médiation Nomade, une association qui fait le tour des quartiers populaires avec un objectif simple : s'installer au plus près des habitants, entre 20h et minuit, et libérer leur parole. Reportage.

    Par Anne-Cécile Demulsant
    Le 25/02/2019
  • A Gennevilliers, un atelier du grand débat sans projecteurs, sans illusion

    Lundi 31 janvier se tenait, à Gennevilliers (Hauts-de-Seine), un des ateliers du grand débat national voulu par le président de la République. Là, pas de politicien à la manoeuvre mais un collectif associatif, Banlieue Respect. Résultat : deux heures d'échanges constructifs, sans réussir à attirer un large public ni même à convaincre celui présent de son réel intérêt. Reportage.

    Par Simon Mauvieux
    Le 18/02/2019