Vidéo initialement publiée le 10 mars 2021.

C’est dans sa ville de Saint-Denis, que Nayra a donné rendez-vous à Anissa Rami pour nous présenter son quotidien. Alors qu’elle rappe depuis 2015, la dyonisienne de 22 ans montre sa réalité de jeune artiste ancrée dans le réel.


Retrouvez les 24 heures avec Nayra, en vidéo partout sur les réseaux sociaux du BB. 

Étudiante, Nayra nous montre l’envers du décors des cours à distance, de la difficulté de concentration, et l’isolement que provoque cette nouvelle façon de suivre sa formation. À côté des cours, la jeune artiste est aussi obligée de travailler et c’est au Footlocker de Saint-Denis, que Nayra passe l’autre partie de ses journées.

Au delà de son emploi du temps chargé par la variété de ses activités, Nayra tient à son identité protéiforme, loin des étiquettes : l’autrice qui écrit ses textes de freestyle dans sa voiture, par manque de place à la maison, n’hésite pas à faire transparaître ses positions engagées dans ses textes. Alors que son prochain clip ne saurait tarder, Nayra, par sa réflexion et sa verve, prouve une nouvelle fois qu’elle fera partie des grandes artistes de demain.

Anissa Rami

Articles liés

  • 24 heures avec Leys

    À 24 ans, Leys fait partie des rapeuses françaises qui pourraient bien briser le plafond de verre de l'industrie musicale. Originaire de Reims, l'artiste s'est déjà fait remarquer avec des apparitions chez Rentre Dans le Cercle de Fianso, ou lors de freestyles Skyrock mémorables. En attendant l'explosion imminente, Anissa Rami est allée à Reims, passer 24 heures avec Leys. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 30/08/2021
  • Les mutilations génitales féminines : 200 millions de victimes

    #BestOfBB Le 6 février, c'est la journée mondiale de tolérance zéro envers les mutilations génitales féminines, qu’on appelle MGF ou MSF pour Mutilations Sexuelles Féminines. D’après l’UNICEF, en 2016 on comptait déjà pas moins de 200 millions de femmes et fillettes mutilées dans le monde. Amina Lahmar nous explique les enjeux de ce phénomène dramatique.

    Par Amina Lahmar
    Le 04/08/2021
  • Des permis de conduire pour les mères de familles des quartiers

    #BestOfBB Face aux manque de transports en commun en banlieue, ces mères de famille sont aidées par l'association Agir Ensemble à Drancy, pour passer leur permis. Déjà plus de 300 mamans ont été diplômées grâce à ce dispositif. Reportage.

    Par Sarah Ichou
    Le 03/08/2021