Derniers articles

  • Infléchir : apprendre le français aux étudiants exilés pour la reprise d’études

    Dans une année compliquée pour les étudiants avec une crise sanitaire sans précédents, la situation des exilés en reprise d'études a elle été passée sous silence. L'association Infléchir se bat pour assurer une formation diplômante en français, pour que ces nouveaux étudiants puissent suivre des formations en France.

    Par Félix Mubenga
    Le 01/07/2021
  • Cédric Herrou : « lutter contre l’immigration est complètement idéologique »

    Cédric Herrou est le visage de la lutte pour l’accueil des personnes exilées. Poursuivi pour avoir convoyé des migrants venus d’Italie et organisé un camp d’accueil en 2016 dans les Alpes-Maritimes, il a obtenu, le 31 mars, une relaxe définitive après 4 ans de procédure. Entretien.

    Par Syrin Souissi
    Le 22/06/2021
  • « Toutes aux frontières » : les féministes pour les exilés en Europe

    Être féministe, c'est aussi s'emparer de la question des frontières. C'est en tous cas le postulat de l'initiative 'Toutes aux frontières' menée par des dizaines de collectifs et d'association pour un meilleur accueil des exilés en Europe. Une manifestation prévue le mercredi 5 juin à Nice. Témoignages.

    Par Eva Fontenelle
    Le 31/05/2021
  • Grèves de la faim, tentatives de suicide, Covid-19 : la crise des exilés du CRA de Toulouse

    La crise sanitaire et la fermeture des frontières continuent d’avoir des conséquences terribles sur la situation des exilés placés au centre de rétention administrative (CRA) de Toulouse. Les associations et avocats dénoncent des conditions de vie déplorables, avec des risques de contamination accrus par des rétentions qui s’allongent. Reportage.

    Par Floriane Padoan
    Le 28/05/2021
  • À Montreuil, un foyer des travailleurs immigrés résiste à la gentrification

    Un foyer résistant devenu restaurant. Il y a quarante-et-un ans, face aux expulsions du territoire, des travailleurs majoritairement originaires du Mali ont mené une double bataille pour avoir accès à un toit ainsi qu'à un endroit pour se nourrir. Des années plus tard, de leur lutte sont nés un foyer autogéré et une cantine solidaire. Jeunes et anciens s'évertuent à garder en mémoire ces années de lutte et les transmettre en héritage, face à la gentrification qui menace. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 26/05/2021
  • Des Algériens bloqués depuis des semaines à l’aéroport Charles de Gaulle

    Depuis le 26 février, un groupe d'une vingtaine d'Algériens est bloqué dans la zone de transit de l’aéroport Charles de Gaulle. Arrivés majoritairement de Londres, les passagers dont des enfants et des personnes âgées, se sont vus refuser l’accès à leur vol par la compagnie Air Algérie. Depuis trois semaines, ils vivent dans une partie de zone de transit dans des conditions déplorables. Témoignages.

    Par Amina Lahmar
    Le 19/03/2021
  • Des enfants burkinabés placés en centre de rétention à 6 et 8 ans

    Entre le 9 et le 11 février, une famille burkinabé passe 48 heures au Centre de rétention administrative du Mesnil Amelot. Deux enfants, Aicha 8 ans et son frère Chaka 6 ans, accompagnés de leur mère Mariam, ont été enfermés deux jours. Après leur libération, l’émoi au sein de l’école demeure, face à une histoire loin d’être isolée.

    Par Céline Beaury
    Le 17/02/2021
  • Quitter la France, pour mieux se retrouver : les nouveaux expatriés

    Partir de l'hexagone pour ne plus avoir affaire à l'actualité obsédée par la religion, à la gestion du Covid-19, ou pour se sentir plus utile à ses terres d'origines : de nombreuses raisons poussent de plus en plus de Français à s'expatrier. Samira Goual s'est entretenue avec ces compatriotes qui ont quitté le territoire, pour connaître les nouvelles raisons de ces départs. Témoignages.

    Par Samira Goual
    Le 03/02/2021
  • Pas de nationalité française pour Saïda : elle travaille trop

    Pas de nationalité française pour Saïda. Motif : elle travaille trop. Cette mère de famille célibataire de Bagnolet cumule deux emplois pour subvenir aux besoins de sa famille. Une infraction au code du travail pour la Préfecture de Seine-Saint-Denis qui a ajourné de deux ans la demande de la femme d'origine algérienne. Témoignage.

    Par Sylsphée Bertili
    Le 20/01/2021