L’écologie est un thème trop souvent associé aux classes aisées ou fortement diplômées. Pourtant, leur empreinte écologique se révèle plus élevée que celle d’autres groupes sociaux moins dotés. De plus, dans les quartiers populaires, des pratiques écologiques existent bel et bien. Elles peuvent être la conséquence d’un héritage ouvrier et paysan, d’une situation de précarité ou d’une volonté politique réelle.

Pour en savoir plus, nous avons reçu la chercheuse Léa Billen : doctorante à l’université de Nanterre, elle travaille sur les mobilisations écologistes dans les quartiers. Elle échange avec Linda Bouifrou, militante écologiste à Créteil.


L’écologie dans les quartiers populaires : entre choix politique et précarité subie.

 

Articles liés

  • 24 heures avec l’artiste Nayra

    L'identité de Nayra est multiple : chanteuse, autrice, rappeuse, étudiante, militante... À 22 ans, la Dyonisienne a déjà marqué son public par son franc-parler détonnant, son écriture efficace et ses influences musicales éclectiques. Alors qu'elle s'apprête à sortir un nouveau clip, Anissa Rami du BB en a profité pour passer 24 heures avec elle.

    Par Anissa Rami
    Le 10/03/2021
  • Les mutilations génitales féminines : 200 millions de victimes

    Le 6 février, c'est la journée mondiale de tolérance zéro envers les mutilations génitales féminines, qu’on appelle MGF ou MSF pour Mutilations Sexuelles Féminines. D’après l’UNICEF, en 2016 on comptait déjà pas moins de 200 millions de femmes et fillettes mutilées dans le monde. Amina Lahmar nous explique les enjeux de ce phénomène dramatique.

    Par Amina Lahmar
    Le 06/02/2021
  • Quartiers direct : La gauche sait-elle penser la sécurité ?

    Comment répondre aux besoins de sécurité de la population des quartiers populaires, en même temps que de faire face aux violences policières ? La gauche se divise sur la question sécuritaire qui lui pose des problèmes idéologiques. Dernier exemple : l’armement de la police municipale à Saint-Denis, par le maire socialiste Mathieu Hanotin, divise. Virginie Malochet (sociologue) et Sophie Rigard (militante de Place publique) débattent de la question dans Quartiers direct.

    Par Latifa Oulkhouir
    Le 21/01/2021