Il y a deux agences de voyage à Bondy, l’une s’appelle l’agence Kissy. Où les gens voyagent-ils? Je pousse la porte et tombe sur Abel, qui remplace le patron. La spécialité de l’agence, ce sont les lieux saints de l’Islam, et justement le patron vient de partir, vendredi, avec un groupe de pèlerins pour la Mecque. Ils sont 160! Plus quatre accompagnants. Ils reviendront le 20 janvier. Le tarif plancher, c’est 2600 euros, tout compris sauf la nourriture. « On ne fait ça qu’une fois dans sa vie », explique Abel. Les autres vacanciers, c’est souvent d’abord « le retour au bled »: Tunisie, Algérie, Maroc, Sénégal, Mali, Martinique… Il y a aussi des destinations plus proprement touristiques: actuellement, les Caraïbes, la Turquie et l’Egypte ont la cote.

Voilà pour les destinations phare. « Mais on a aussi quelques couples qui vont faire du ski, ajoute Abel. A La Plagne, par exemple. Chamonix, c’est trop cher! »

Par Alain Rebetez

Alain Rebetez

Articles liés

  • Bamako vu de Paris : le regard de la diaspora sur la junte au pouvoir

    Le Mali est au centre de l’actualité internationale. Accusations de crimes de guerre en lien avec les milices Wagner ; restrictions de la liberté de la presse ; fin de l’opération Barkhane, la junte militaire au pouvoir est largement décriée. Les injonctions de la communauté internationale afin que le pays organise des élections démocratiques se multiplient. Mais quel regard les Maliens de la diaspora, très présents en France, portent-ils sur les mutations politiques de leur pays ?

    Par Rémi Barbet
    Le 09/05/2022
  • Ukraine : la fuite des exilés africains à la marge

    Depuis le début de l'attaque de l'armée russe en Ukraine, étudiants étrangers et expatriés de longue date ont pris la route de l'exil, avalés par le basculement de l'invasion russe. Des ressortissants africains ont documenté et témoigné sur les réseaux sociaux de pratiques ségrégationnistes de la part des autorités ukrainiennes, dans un pays qu'ils chérissent pourtant. Témoignages.

    Par Meline Escrihuela
    Le 02/03/2022
  • Malgré le mépris européen, la CAN a bien lieu

    La 33ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2022 a débuté au Cameroun le 9 janvier dernier. Pendant des semaines, la CAN a été sujette à des rumeurs de report ou d’annulation. La FIFA et certains clubs européens ont souhaité jusqu’au bout gâcher la fête du football africain, en invoquant des arguments jugés méprisants voire racistes à l’encontre de l’Afrique. Décryptage.

    Par Mokrane Smaili
    Le 10/01/2022