2005-2015 : SOUVIENS-TOI ? Les blogueurs se rappellent de leur octobre et novembre 2005.
Dix ans ce mardi 27 octobre 2015, que Zyed Benna et Bouna Traoré sont décédés. On dit que le temps guérit les blessures, mais dix ans après les plaies saignent et restent encore ouverte ! Dix ans après le 27 octobre 2005 ? Cette date me glace le sang, elle m’impose des images ! La banlieue, la police, la peur. La France a ses vices et les politiques brassent du vent ! Un vent, la banlieue s’en est pris un par la justice à la suite du jugement prononcé à Rennes le 18 mai dernier. Un vent et une dent contre la justice où dans cette affaire les espoirs de justice se sont envolés.
Il y’a des mots qui font plus mal que des coups ! Certaines choses ne s’expliquent pas avec des mots, c’est pour ça que notre cœur en souffre !
La banlieue, elle, a un cœur ! Elle aime la France et les révoltes de 2005 ne sont qu’un crime passionnel, un moyen ou une façon indélicate peut être de témoigner notre affection à la France ! Deux morts, dix ans, un jugement : les tribunaux se font scènes de ménage. Dix ans d’amour de la France par la banlieue et les médias tiennent la chandelle ! Je préférerai pas me rappeler de ça ! Le foot, le rap, la rue notre scène. Notre terrain de jeux, la banlieue
Pour la journée du 27 octobre 2015, plusieurs initiatives sont mises en place par la mairie et l’association » au-delà des mots, qui, depuis 2005, vise à aider moralement et financièrement les familles des victimes. La journée commence à 10 h, par un tournoi de football au gymnase Paul Vaillant Couturier, suivi des concerts de Youssoupha et Mc Tyer à l’Espace 93 en partenariat avec la radio Mouv » (à15h00). Un rassemblement aura lieu à 17 h 45, ce mardi 27 octobre, devant la mairie ; enfin, la journée se termine à 20 h par un spectacle de Yacine Bellatar à l’Espace 93. Seul le spectacle sera payant (entrée 10 euros). Les recettes seront reversées aux familles de Zyed, Bouna et celle de Muhittin Altun, rescapé du drame.
Samir Benguennouna

Articles liés

  • Précarité menstruelle : à Grigny, on veut « changer les règles »

    Au cours de l’année 2021, la ville de Grigny, dans l’Essonne, a mis en place des dispositifs de distribution gratuite de protections périodiques. Cette initiative s’accompagne d’une politique teintée d’actions de sensibilisation pour lutter contre le tabou des règles. Cécile Raoul a rencontré les concernées de la précarité menstruelle. Reportage.

    Par Cécile Raoul
    Le 18/01/2022
  • Père Jean-Luc Ferstler : « La misère n’attend pas les business plans »

    Cette année Emmaüs Forbach fête ses 40 ans. Le prêtre et fondateur d’Emmaüs Forbach, Jean-Luc Ferstler, figure emblématique de la ville, a choisi d’accompagner les personnes les plus fragiles depuis les années 1980. Portrait d’une vie qui raconte un territoire paupérisé après la fin du charbon, heureusement riche en solidarités.

    Par Amina Lahmar
    Le 14/01/2022
  • À Saint-Denis, Profs et Parents épuisés mais solidaires face au protocole sanitaire

    Face à des protocoles sanitaires compliqués à suivre pour les profs et les parents, une grande majorité du personnel de l'Éducation Nationale fait grève ce jeudi 13 janvier 2021 pour signifier sa colère au Ministre Jean-Michel Blanquer. À Saint-Denis, à la fracture sociale s'ajoute la gestion de la crise sanitaire pour des profs au bord de l'implosion. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 13/01/2022