Samedi dernier, à la sortie d’un bar d’Oullins dans la banlieue lyonnaise, Chaib et son cousin Nabyl venaient de suivre le match de l’équipe de football de Lyon quand ils ont été la cible d’un tireur. Trois hommes qui avaient passé l’après midi dans ce même bar à boire du « whisky pur » selon un témoin les ont suivis dans la rue. L’un d’entre eux était armé et après une altercation a ouvert le feu après avoir crié « barrez vous enculés d’arabes ».

Chaib, un cariste de 42 ans, père de 3 enfants a pris une balle en pleine tête et est rapidement mort de ses blessures, Nabyl, a pris une balle dans le bras (libération du lundi 6 mars). Les trois agresseurs se sont ensuite enfuis dans la rue et ont vite été  rattrapés par la police qui a du attendre qu’ils «désaoulent » avant de les interroger. Toujours selon Libération, une source proche de l’enquête affirme que «pour l’instant rien ne prouve le crime raciste».

Dans un contexte tendu, ce crime qui pourtant semble être un vrai crime raciste est passé rapidement dans les différents médias, puis il est vite reparti, à petits pas, pour se faire oublier, sans faire de bruit…(chut !)

Par Mohamed Hamidi

Mohamed Hamidi

Articles liés

  • Aux Antilles, la dimension sociale et politique du carnaval

    Depuis ses origines, le carnaval porte de nombreux messages politiques et sociaux. Jusqu’à ce jour, il reste un espace d’expression, de revendications, mais aussi de partage. Aux Antilles, le scandale du chlordécone ou la crise de l’eau y ont une place à part entière.

    Par Ambre Couvin
    Le 17/02/2024
  • Musulmane & Citoyenne (3/4) : Aché Issakha, ambassadrice des sports outdoor en banlieue

    Séparatisme, communautarisme… On ne compte plus les anathèmes lancés à la communauté musulmane. Pourtant, de nombreux citoyens, pleinement français et fièrement musulmans, s’engagent quotidiennement pour le « bien commun », mus entre autres par leur foi. Dans cette série, nous mettons en avant quatre jeunes engagé(e)s de confession musulmane.

    Par Ayoub Simour
    Le 16/02/2024
  • Au virage Auteuil, la jeunesse de banlieue parisienne s’est fait une place

    Les supporters du PSG s’apprêtent à vibrer en huitième de finale de Ligue des Champions contre la Real Sociedad. Chez les ultras, réunis en tribune Auteuil, une partie de la jeunesse de banlieue et issue de l’immigration s’est imposée avec ses codes et son histoire. Premier numéro de notre série d’articles sur le supportérisme parisien.

    Par Embarek Foufa
    Le 14/02/2024