O.E.T.C.D.I.P.Q.C.M (On est très contents d’être ici, parce que c’est marrant. O.P.Q.T.C.S.N.S.A.R (On pense que tous ces sigles ne servent à rien). I.Y.E.A.P.P (Il y en a pleins partout). D.I.Y.E.A.T.Q.O.C.R (D’ailleurs, il y en a tellement qu’on comprend rien). O.N.A.P.L.P.D.L.V.C.C.S.L.I (On nous avait prévenu, la politique de la ville ça croule sous les initiales). M.D.L.A.E.V.C (Marchez dans les allées et vous comprendrez.

Déjà, ça s’appelle l’ANRU (Agence nationale des rénovations urbaines). Et, en plus, c’est les JÉRU (journées d’échanges des acteurs de la rénovation urbaine). Et voilà qu’on nous a dit : « Ici, il y a des sigles partout ». A en perdre la tête. A l’entrée, le LMRU nous bouffe (club des maires de la rénovations urbaines). Accolé à la FEDL (fondation des entreprises publiques locales). On s’approche d’AL (action logement), quand l’envie nous prend d’aller faire un tour aux T (toilettes).

U.D.N.E (une dame nous explique) : « Avec les raccourcis, c’est plus simple. Moi même, je suis à l’E.P.A.R.E.C.A (établissement public de l’aménagement, de la restructuration… trouvez la suite). Plus loin, le social s’expose sous les lettres DSU (dotation de solidarité urbaine). L’ACSE (Agence pour la cohésion sociale et l’égalité des chances) tient une bonne place. Et les mots nous tuent. Comme un tsunami, on se noie.

A la fin, A.T.C.N.D.C.O.S.C.A.F.B.I (avec tous ces noms de codes, on se croirait à un rassemblement du Fédéral Bureau of Investigation). Mais c’est juste les JÉRU de l’ANRU, rien à voir avec le KGB (Komitet Gossoudarstvennoï Bezopasnoti). E.C.O.D.E.F.C.L.A.Q.C.L.F (Et comme on dit en France c’est l’arbre qui cache la foret.) Bon, c’est pas tout, mais on a du B (boulot)…

M.M.E.B.S.A (Mehdi Meklat et Badroudine Abdallah).

Articles liés

  • Grève des sans-papiers : « On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! »

    En Île-de-France, près de 300 travailleurs sans-papiers ont entamé une grève face à un système d'emploi qui pousse à l'exploitation durable sans régularisation. Une main d'oeuvre pas chère, qui subit des cadences toujours plus difficiles dans des secteurs clés de la vie quotidienne. Reportage.

    Par Olorin Maquindus
    Le 27/10/2021
  • Thérapie de conversion : du discours religieux à la psychanalyse

    Alors que le Parlement se penche depuis ce mois d'octobre sur l'interdiction des thérapies de conversion, Miguel Shema s'est penché sur le documentaire 'Pray Away'. Film documentaire qui fait la lumière sur l'entreprise américaine Exodus, qui pendant des années à promis à des milliers de membres de la communauté LGBTQI+ de changer d'orientation sexuelle. Des pratiques qui passent par l'usage d'une sémantique psychologique et non religieuse. Analyse.

    Par Miguel Shema
    Le 26/10/2021
  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 22/10/2021