APC Recrutement se définit comme « le 1er cabinet de recrutement spécialisé dans la promotion de la diversité ». Son objectif est simple : donner un coup de pouce professionnel aux personnes issues des minorités et/ou qui vivent dans des quartiers dits « difficiles ». Encore confidentiel il y a quelques mois, le CV vidéo est en train de devenir un outil de plus en plus prisé par les candidats mais également par les recruteurs. Original, il permet de se démarquer et de donner l’image d’un candidat motivé dès la première impression, sans avoir à subir le stress de l’entretien.

Pour sa première série de CV vidéo, APC Recrutement, en partenariat avec

la Cité des métiers de Paris et de Nanterre souhaite lutter contre les discriminations dont sont victimes les femmes en les mettant en scène. D’ici à la fin 2006, 160 candidates franciliennes se verront ainsi offrir un CV vidéo. Une « révolution », comme l’indiquent les concepteurs, qui qualifient leur structure d’apolitique et non-communautaire.

«Les candidats ne doivent pas avoir honte de ce qu’ils sont. Nous nous sommes dits qu’il serait bien d’utiliser les nouvelles technologies. L’idée est aussi née de l’opposition au CV anonyme, projet que le gouvernement français semble avoir enterré avant même qu’il soit né. Nous sommes dérangés par cette idée de se dissimuler derrière un CV anonyme pour obtenir un rendez-vous avec un employeur. Nous considérons que ce n’est pas comme ça qu’on avance. Les candidats ne doivent pas avoir honte de ce qu’ils sont, mais revendiquer leur personnalité, leur faciès, leur lieu de résidence », assure l’un des formateurs.

L’équipe, surnommée par certains « chasseurs de têtes des banlieues », s’est donc basée sur le fait que toutes les entreprises ont des e-mails sur lesquels il est possible de postuler.

Pour faire la différence et valoriser les postulants, elle a choisi, le CV vidéo. Les entreprises recherchent des gens qui soient en accord avec leurs besoins mais sont parfois réticentes à l’ouverture. Si face à eux il y a un CV avec comme domiciliation le département 93 et un nom à consonance étrangère, elles ne feront pas forcément attention à la candidature. En revanche, le CV vidéo permet de laisser transparaître toutes les aptitudes du candidat.

Le CV vidéo c’est un peu comme une pub. En une minute, le candidat doit faire passer sa passion pour le poste pour lequel il postule, son envie de travailler, ses atouts…

APC Recrutement propose un atelier hebdomadaire qui offre entre huit et dix places pour la conception d’un CV vidéo. On compte beaucoup des jeunes diplômés comme Amira 25 ans jeune diplômée de l’université de Paris 13 qui recherche un emploi en tant qu’ingénieur en environnement. Patricia, 44 ans, informaticienne recherche un poste en tant que chef de projet et elle compte bien ce CV pour l’aider à retrouver rapidement un emploi. 

Pour cette première action, APCR a mis l’accent sur les femmes car elles sont un peu plus concernées par les problèmes de discrimination à l’emploi.Pour les opérations suivantes, l’association proposera la réalisation de CV vidéo aux autres victimes de la discrimination à l’emploi.

Pour enregistrer votre CV vidéo : cvvideo@apcrecrutement.com

 Sada Fofana

Sada Fofana

Articles liés

  • Racisme et harcèlement sexuel en open space : elle poursuit son entreprise en justice

    Des insultes en plein open-space, des agissements sexistes jusqu'au harcèlement sexuel. Tel a été le quotidien de Nora dans la société d'informatique Evernex International à Aulnay-sous-Bois. Après des années de silence, elle a décidé de poursuivre son entreprise en justice. Témoignage.

    Par Anissa Rami
    Le 14/10/2021
  • Dans les quartiers, le nouveau précariat de la fibre optique

    Un nouveau métier a le vent en poupe dans les quartiers populaires : raccordeur de fibre optique. Des centaines d’offres d’emploi paraissent chaque jour, avec la promesse d’une paie alléchante. Non sans désillusions. Reportage à Montpellier réalisé en partenariat avec Mediapart.

    Par Sarah Nedjar
    Le 04/10/2021
  • Emploi : Reims, l’autre ville du Grand Paris ?

    Est-il plus facile de trouver un emploi à Reims ou à Paris, pour les habitants, diplômés ou non, des quartiers populaires de la cité champenoise ? Alors que beaucoup ont du se résoudre à quitter leur ville natale pour trouver des opportunités qui correspondent à leurs attentes, d'autres Rémois tentent de rebattre les cartes de l'emploi local. Témoignages.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 11/06/2021