Pour savoir comment le C.P.E est perçu dans les cités où le nombre de chômeurs est très élevé, j’ai interrogé des jeunes ayant des situations différentes pour qu’ils puissent me donner leur avis sur ce sujet.

 

En regardant la télé ou les journaux, on a l’impression que le CPE concerne seulement les étudiants, alors que tout le monde est concerné et surtout ceux qui n’étudient plus, qui n’ont pas de diplôme et qui galèrent pour trouver un emploi. 

 

 

 

Sami, 18 ans, sans diplôme et sans activité professionnelle, il n’a jamais travaillé (écouter l’audio).

 

 

 

 

 

 

 

Cédric et Mamadou, 19 ans, tous les deux sont scolarisés et préparent un BAC professionnel.

 

 

 

 

 

 

 

Serhat, 20 ans, actuellement ouvrier dans le bâtiment, il va créer sa propre entreprise.

 

 

 

 

 

 

 

Nassim, 26 ans, actuellement au chômage, il a été licencié dernièrement  après avoir travaillé 3 ans pour une grande entreprise en tant que bagagiste.

 

 

 

 

 

 

 

On voit donc que l’on a des avis très différents, comme partout ailleurs.

 

Par Hakim Azzoug

 

Hakim Azzoug

Articles liés

  • Privatisation : les agents de la RATP défient la loi du marché

    Après une grève historique le 18 février 2022, les salariés de la RATP, s’estimant négligés par la direction, se sont à nouveau réunis pour poursuivre leur mobilisation. En cause, toujours, des revendications salariales, mais surtout, une opposition ferme au projet de privatisation du réseau de bus à l’horizon 2025. Reportage.

    Par Rémi Barbet
    Le 26/03/2022
  • Dix ans après Uber : les chauffeurs du 93 s’unissent pour l’indépendance

    Une coopérative nationale de chauffeurs VTC, basée en Seine-Saint-Denis, va naître en 2022, plus de dix ans après l'émergence du géant américain. En s’affranchissant du mastodonte Uber, les plus de 500 chauffeurs fondateurs de cette coopérative souhaitent proposer un modèle plus vertueux sur le plan économique, social, et écologique. Après nombre de désillusions. Témoignages.

    Par Rémi Barbet
    Le 14/02/2022
  • À Stains, Moulinot créé de l’emploi grâce aux biodéchets

    L’entreprise Moulinot s’est installée à Stains, en Seine Saint-Denis en 2019. Pionnière de la collecte et de la valorisation des biodéchets en France, elle contemple aujourd’hui un avenir économique radieux. Entreprise d’économie sociale et solidaire elle souhaite former à ces nouveaux métiers et créer de l’emploi sur le territoire. Reportage.

    Par Rémi Barbet
    Le 12/01/2022