Chers smicards de Navarre, bannissez à jamais la pauvreté. Le temps des fins de mois qui cassent la tête. Le temps des pâtes sans beurre. Le temps de l’eau du robinet, de la vaisselle au savon de Marseille, de la douche à l’eau glacée, des vacances sans voyages, des envies sans argent. Ce temps est révolu.

1 livre François Hollande, de la Corrèze à l’Elysée de Christine Pouget et Corinne Delpuech : 19,94

2 kilos d’épaules de veau halal : 21,50

5 menus HAPPY MEAL au McDonald’s : 20,00

1 kilo d’entrecôtes bœuf origine France : 20,50

1 place ENFANT Aquaboulevard : 18,00

3 menus DARK BURGER (normal) au Quick : 21,40

1 mois d’abonnement au forfait illimité FREE mobile : 19,99

72 bouteilles Cristalline (50cl) : 21,50

1 casquette PSG bleue : 20,00

1 forfait Navigo/semaine zones 3-5 : 21,25

1 antenne TNT Tersera 46db : 19,90

3 verres à la terrasse du Mariott-Champs Elysées : 21,50

2 barrettes de résine de cannabis (prix en vigueur) : 20,00

6 tranches de Saumon fumé bio, élevé en Ecosse : 20,95

1 livre Le Bûcher des vaniteux d’Eric Zemmour : 19,99

3 bidons de lessives LE CHAT (1L) : 21,50

2 places de cinéma ADULTE au GAUMONT-PATHÉ : 21,00

1 menu chez Lou Casteu, restaurant traditionnelle à Mison (04) : 21,00

2 CD Album Délit mineur d’Amel Bent : 19,90

1 aller Bondy-Châtelet en taxi : 20,00

0,28g de cocaïne (tarif en vigueur) : 21,00

3 menus Chicken Chika à la Medina (Saint-Ouen) avec boissons : 18,60

4 pizzas royales à la pizzeria Porte de Clignancourt : 20,00

1 sèche cheveux 2100 watts PHILIPS : 19,90

1 paquet Pampers Easy Up Junior Changes 12-18 kg x 42 : 20,95

1 carton de bananes vertes de Guadeloupe : 21,50

3 paquets de Purina One pour chat poulet-riz : 21,40

1 place pour Jack et le Haricot Magique à Bourg-en-Bresse : 21,00

Les rêves sont encore gratuits.

Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah

Photo : 24oranges.nl/Flickr/CC

Articles liés

  • Emploi : Reims, l’autre ville du Grand Paris ?

    Est-il plus facile de trouver un emploi à Reims ou à Paris, pour les habitants, diplômés ou non, des quartiers populaires de la cité champenoise ? Alors que beaucoup ont du se résoudre à quitter leur ville natale pour trouver des opportunités qui correspondent à leurs attentes, d'autres Rémois tentent de rebattre les cartes de l'emploi local. Témoignages.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 11/06/2021
  • À Bondy, salariés et employés désespérés face à la fermeture de l’Intermarché

    Les salarié·e·s de l’Intermarché de Bondy en Seine-Saint-Denis attendent depuis le 24 février la réouverture de leur magasin, fermé pour “raisons de sécurité” par la préfecture du département. Malgré les relances, la situation n’évolue pas. Les salarié·e·s du magasin témoignent de leur situation de plus en plus difficile sur le plan financier et mental. Reportage.

    Par Emeline Odi
    Le 29/04/2021
  • Abdoulaye, 67 ans, vendeur ambulant

    Ils tiennent ces petits étals de montres et de lunettes que l'on croise au détour d'un troquet ou d'un couloir de métro sans trop y prêter attention. Ahmed Ait Ben Daoud a pris le temps de se poser pour écouter l'histoire de l'homme derrière l'étal. Abdoulaye est vendeur ambulant dans la banlieue de Mulhouse. Récit.

    Par Ahmed Ait Ben Daoud
    Le 08/12/2020