Déjà trois ans que les Molenbeek girls prouvent que le foot n’est pas un sport réservé à la gente masculine. Aujourd’hui, le club compte 120 joueuses entre 6 et 35 ans. Cinq équipes jouent en compétition et trois autres en amateur. Chaque mardi et vendredi, l’équipe P3 s’entraîne avec l’objectif de gagner leur match du samedi. Les filles continuent à se défouler sur le terrain malgré les préjugés sur leur commune…
« On nous criait : voilà les terroristes qui arrivent »
Pratiquer du football n’est pas évident pour une fille, encore moins dans une commune considérée comme le nid de la terreur. Ces derniers mois, l’image de Molenbeek été ternie suite aux attentats de Paris. Les joueuses du FC Molenbeek en ont subi les conséquences. « Certains matchs ont été annulés et plusieurs filles n’osaient plus venir à l’entraînement » raconte Ramzi, coach du club.
httpv://youtu.be/EQfcRb21_Wg
Un reportage vidéo de Florine Lorquet et Margaux Schild du Bruxelles Bondy Blog

Articles liés

  • Aux Antilles, la dimension sociale et politique du carnaval

    Depuis ses origines, le carnaval porte de nombreux messages politiques et sociaux. Jusqu’à ce jour, il reste un espace d’expression, de revendications, mais aussi de partage. Aux Antilles, le scandale du chlordécone ou la crise de l’eau y ont une place à part entière.

    Par Ambre Couvin
    Le 17/02/2024
  • Musulmane & Citoyenne (3/4) : Aché Issakha, ambassadrice des sports outdoor en banlieue

    Séparatisme, communautarisme… On ne compte plus les anathèmes lancés à la communauté musulmane. Pourtant, de nombreux citoyens, pleinement français et fièrement musulmans, s’engagent quotidiennement pour le « bien commun », mus entre autres par leur foi. Dans cette série, nous mettons en avant quatre jeunes engagé(e)s de confession musulmane.

    Par Ayoub Simour
    Le 16/02/2024
  • Au virage Auteuil, la jeunesse de banlieue parisienne s’est fait une place

    Les supporters du PSG s’apprêtent à vibrer en huitième de finale de Ligue des Champions contre la Real Sociedad. Chez les ultras, réunis en tribune Auteuil, une partie de la jeunesse de banlieue et issue de l’immigration s’est imposée avec ses codes et son histoire. Premier numéro de notre série d’articles sur le supportérisme parisien.

    Par Embarek Foufa
    Le 14/02/2024