Ce texte est un slam, il nous a été envoyé par Sali made in France de son prénom Salima.

France, je t’aime

Ethnologie, sociologie, psychologie
Sciences humaines saines pour comprendre les reliefs de l’humanité
Humanité qui s’affine se peaufine selon où elle est née
Tolérance et compassion ont raison dans certaines contrées.
Ignorance, indigence influencent elles nos sociétés !…
Evolution, révolution résonnent elles avec mutation ?
Tribu, famille, unicité sont elles une des solutions pour nous qui sommes, si, oxydés ?

France, je t’aime

Liberté rime t’elle égalité, fraternité ?
Est elle applicable dans nos pays ?
Ces consonances et résonances y avons-nous goûté le fruit ?
Colonialisme et naturalité, la France les as-tu digérés ?

France je t’aime,

France tu es, je suis, vous êtes, nous sommes
France tu es ma mère, France ton histoire doit se savoir, se connaître, se transmettre dans ses moindres blessures pour mieux panser les cicatrices passées et colmater les brisures.

France, je t’aime

France certains de tes enfants souffrent d’être rejetés, tes différences et tes complaisances génèrent inégalité, in équité, lâcheté.
Les basanés, pour ne pas les nommés, sont écoeurés, révoltés parfois enragés d’être en permanence dévalués et mis sur le bas côté.

France, je t’aime

France mon père l’Afrique a un goût d’inachevé, de déraciné, d’inexpliqué souvent contrefais
Les voyages forment la jeunesse dit on et l’histoire peut compenser quand elle est bien enseignée, témoignés, ça je le sais.
Nos pères et nos grands-pères se sont évertués, éventrés à porter tes couleurs dans toutes les tranchées en s’effaçant devant le colon que tu étais.
Ils y ont laissés leurs santés, leurs bébés au-delà de tous les clichés.

France c’est dur,

France tu nous as cajolé, éduqué, instruit, cultivé et maintenant tu refuses de nous propulser.
Nos racines sont trop foncées, trop marquées de saignée, le résultat donné n’est pas assez stéréotypé.
Mais pourtant toi France tu nous a dit, expliqué, insisté toutes ces années que ton insigne s’inscrivait dans l’égalité, la fraternité et la liberté.
Liberté que nous demandons pour qu’il y ait enfin omission sur discrimination.

France je t’aime, regarde moi sans barrière, sans oeillère, sans frontière laisse moi sortir del’ornière avec des, tes, mes repères.

Sali Ma de in France®

Sali Ma de in France®

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021