Le jeune de la cité n’est pas un être matinal. Mehdi a 16 ans, Mimo 18 ans, Kader 16 ans et Kamel 18 ans. Ce sont quatre amis inséparables du quartier autour de la place Neuburger. Tous lycéens, ils sont en vacances ces jours-ci, ce qui leur permet des horaires assez étonnants. Les deux plus âgés, Kamel et Mimo, sont aussi les plus matinaux. Ce matin (jeudi 29), le premier s’est levé à 11h et le second à 13h30. Quant aux deux plus jeunes, Mehdi s’est levé à 14h, lorsque ses deux amis sont venus le tirer du lit. Kader n’a ouvert les yeux qu’à 3 heures de l’après-midi. Il faut dire qu’il était allé se coucher au petit matin, après une nuit passée dans une boîte, porte d’Aubervilliers.

Tous les après-midi, ils se retrouvent, vont faire des jeux à l’ordinateur ou visionner un film chez l’un d’entre eux, puis ils sortent parcourir quelques magasins. Le soir, c’est play station, TV ou chat sur internet. Ainsi passent les journées. « Mais ça, c’est les vacances, avertit Mimo. Quand il y a l’école, nos parents rigolent moins! »

Par Alain Rebetez

Alain Rebetez

Articles liés

  • Aux Antilles, la dimension sociale et politique du carnaval

    Depuis ses origines, le carnaval porte de nombreux messages politiques et sociaux. Jusqu’à ce jour, il reste un espace d’expression, de revendications, mais aussi de partage. Aux Antilles, le scandale du chlordécone ou la crise de l’eau y ont une place à part entière.

    Par Ambre Couvin
    Le 17/02/2024
  • Musulmane & Citoyenne (3/4) : Aché Issakha, ambassadrice des sports outdoor en banlieue

    Séparatisme, communautarisme… On ne compte plus les anathèmes lancés à la communauté musulmane. Pourtant, de nombreux citoyens, pleinement français et fièrement musulmans, s’engagent quotidiennement pour le « bien commun », mus entre autres par leur foi. Dans cette série, nous mettons en avant quatre jeunes engagé(e)s de confession musulmane.

    Par Ayoub Simour
    Le 16/02/2024
  • Au virage Auteuil, la jeunesse de banlieue parisienne s’est fait une place

    Les supporters du PSG s’apprêtent à vibrer en huitième de finale de Ligue des Champions contre la Real Sociedad. Chez les ultras, réunis en tribune Auteuil, une partie de la jeunesse de banlieue et issue de l’immigration s’est imposée avec ses codes et son histoire. Premier numéro de notre série d’articles sur le supportérisme parisien.

    Par Embarek Foufa
    Le 14/02/2024