« Une erreur ne devient une faute que lorsqu’on refuse de la corriger » (JFK). 2009 sera l’année du neuf et d’une nouvelle ère. L’année qui prendra le mouvement de la jeunesse grecque en marche et qui le copie-collera dans notre pays. Alors ce jour-là, les Français ne feront plus qu’un. Le gouvernement actuel face à l’ampleur de ce mouvement populaire démissionnera en douceur. La solidarité des citoyens sera invincible pour sauver notre beau pays du carnage social dans lequel la politique actuelle le mène indéniablement : 1789 rencontrera 1968. Avec une arme fatale en plus : Internet.

L’humain prendra alors la place qu’il aurait toujours dû avoir. On n’utilisera plus les hommes, les femmes, les enfants pour gagner de l’argent. On exploitera l’argent pour humaniser notre société et sauver notre planète du désastre écologique à laquelle nous la menons un peu plus chaque jour. Plus personne ne dormira dans la rue. Plus personne ne sera licencié. Plus personne ne sera obligé de mendier pour habiter dans un logement décent ou pour nourrir sa famille. Plus aucun réfugié politique, plus aucun sans papier ne sera obligé de se cacher, ni ne sera expulsé vers une mort certaine dans son pays d’origine.

Nos personnes âgées porteuses de notre histoire seront réintégrées dans la société et raconteront des histoires et légendes à nos enfants dans des veillées municipales. Ainsi, elles ne finiront plus seules dans des mouroirs. Le bonheur de chaque humain sera la richesse la plus convoitée par tous. Tout sera mis en œuvre par tous pour y parvenir.

Oui, tout cela, nous le pourrions, parce que nous sommes plus nombreux, plus forts et détenons la vérité. Voici le rêve que je fais pour l’an 2009. Celui où toutes les avancées scientifiques, médicales, informatiques seront enfin versées au bénéfice de l’humanité. Oui, on peut le faire, car tant qu’il y a de la vie, il reste de l’espoir.

Nadia Méhouri

Nadia Méhouri

Articles liés

  • Grève des sans-papiers : « On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! »

    En Île-de-France, près de 300 travailleurs sans-papiers ont entamé une grève face à un système d'emploi qui pousse à l'exploitation durable sans régularisation. Une main d'oeuvre pas chère, qui subit des cadences toujours plus difficiles dans des secteurs clés de la vie quotidienne. Reportage.

    Par Olorin Maquindus
    Le 27/10/2021
  • Thérapie de conversion : du discours religieux à la psychanalyse

    Alors que le Parlement se penche depuis ce mois d'octobre sur l'interdiction des thérapies de conversion, Miguel Shema s'est penché sur le documentaire 'Pray Away'. Film documentaire qui fait la lumière sur l'entreprise américaine Exodus, qui pendant des années à promis à des milliers de membres de la communauté LGBTQI+ de changer d'orientation sexuelle. Des pratiques qui passent par l'usage d'une sémantique psychologique et non religieuse. Analyse.

    Par Miguel Shema
    Le 26/10/2021
  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 22/10/2021