Février 2007, nous rencontrons Michelle, mère de trois enfants, alors dans une grosse galère. L’appartement dans lequel elle habite est rongé par le moisi. Une des chambres est condamnée, rendue invivable par l’humidité. Ils vivaient alors tous les quatre dans une seule et même pièce et l’un des enfants était atteint de saturnisme à cause du plomb dans les murs.

Février 2007, l’affaire du taudis à Bondy


Un taudis à Bondy
envoyé par Bondy_Blog

Sylvain Lepetit

Un peu moins d’un an plus tard, c’est enfin une excellente nouvelle pour elle et ses enfants, un logement leur a été attribué. Avec l’aide de la mairie et d’un collectif formé de parents d’élèves, toutes les démarches nécessaires ont abouti. Et le 19 janvier dernier, la petite famille a pu s’installer dans un sympathique appartement de la cité « Delattre ». Le week-end dernier, Michelle organisait une petite crémière, et bien entendu toutes les personnes qui l’ont soutenue étaient invitées. La famille, les amis, plein de mamans et d’enfants et même la maire adjointe, Sylvine Thomassin.

Mars 2008, la crémaillère


Un taudis contre un appart
envoyé par Bondy_Blog

Chou Sin

Chou Sin

Articles liés

  • Thérapie de conversion : du discours religieux à la psychanalyse

    Alors que le Parlement se penche depuis ce mois d'octobre sur l'interdiction des thérapies de conversion, Miguel Shema s'est penché sur le documentaire 'Pray Away'. Film documentaire qui fait la lumière sur l'entreprise américaine Exodus, qui pendant des années à promis à des milliers de membres de la communauté LGBTQI+ de changer d'orientation sexuelle. Des pratiques qui passent par l'usage d'une sémantique psychologique et non religieuse. Analyse.

    Par Miguel Shema
    Le 26/10/2021
  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 22/10/2021
  • À la petite boutique de Stains, le handicap a toute sa place

    Pour son premier reportage sur le terrain, Kadidiatou Fofana, en classe de seconde, s'est rendue à La Petite Boutique de Stains (Seine-Saint-Denis) qui agit pour l'emploi des personnes en situation de handicap. L'occasion pour elle de rencontrer Ophelie Esteve, qui gère les activités du lieu. Reportage.

    Par Kadidiatou Fofana
    Le 21/10/2021