Jeudi, aux environs de 15 heures, boulevard Saint-Michel à Paris. Un homme marche à vive allure. Âgé d’une trentaine d’années environ, la barbe hirsute et les vêtements abîmés, l’homme fait penser à un SDF. Il parle seul : « Je t’avais dit de pas te mettre devant moi, je t’avais prévenu. ». Sans doute n’est-il pas seul dans sa tête. Quelques mètres plus loin, une foule commence à s’attrouper. Au milieu de celle-ci, une dame âgée, le dos courbé par les années, gémit. Elle porte à la main un gobelet rempli de quelques pièces de monnaie. Elle aussi est sans-abri. Du sang coule de son visage, enfoui sous un foulard. 

Un témoin raconte : « Un clochard lui a donné un coup de pied violent au visage, il est parti par là. » Une mère de famille affirme que l’agresseur reprochait à la dame de faire la manche sur « son territoire » et de lui faire de la concurrence. Vocabulaire économique et commercial s’invitent dans le monde de la mendicité où, visiblement, il n’y a pas de place pour tous les pauvres.

Un jeune homme prend son téléphone pour appeler la police. La dame agressée ne parle quasiment pas le français. Les personnes qui tentent de la réconforter lui disent de ne pas bouger et de ne pas s’inquiéter. Mais elle commence à prendre de la distance, même si les gens présents essaient de la retenir. Elle veut partir et ne semble pas vouloir attendre « les secours ». Elle est sans-papier…

Hanane Kaddour

Hanane Kaddour

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021