Jeudi, aux environs de 15 heures, boulevard Saint-Michel à Paris. Un homme marche à vive allure. Âgé d’une trentaine d’années environ, la barbe hirsute et les vêtements abîmés, l’homme fait penser à un SDF. Il parle seul : « Je t’avais dit de pas te mettre devant moi, je t’avais prévenu. ». Sans doute n’est-il pas seul dans sa tête. Quelques mètres plus loin, une foule commence à s’attrouper. Au milieu de celle-ci, une dame âgée, le dos courbé par les années, gémit. Elle porte à la main un gobelet rempli de quelques pièces de monnaie. Elle aussi est sans-abri. Du sang coule de son visage, enfoui sous un foulard. 

Un témoin raconte : « Un clochard lui a donné un coup de pied violent au visage, il est parti par là. » Une mère de famille affirme que l’agresseur reprochait à la dame de faire la manche sur « son territoire » et de lui faire de la concurrence. Vocabulaire économique et commercial s’invitent dans le monde de la mendicité où, visiblement, il n’y a pas de place pour tous les pauvres.

Un jeune homme prend son téléphone pour appeler la police. La dame agressée ne parle quasiment pas le français. Les personnes qui tentent de la réconforter lui disent de ne pas bouger et de ne pas s’inquiéter. Mais elle commence à prendre de la distance, même si les gens présents essaient de la retenir. Elle veut partir et ne semble pas vouloir attendre « les secours ». Elle est sans-papier…

Hanane Kaddour

Hanane Kaddour

Articles liés

  • À Paris, la Modest Fashion fait le show et s’engage

    Pour la première fois en France, un événement dédié à la mode pudique a vu le jour. Organisé par l’agence et média Modest Fashion France, l’événement « Modest Fashion Summer Session » s’est déroulé du 7 au 8 mai 2022. Étoffes chatoyantes, clientes enjouées, talks à thèmes et défilés étaient au rendez-vous. Retour sur un événement aussi stylé que politique.

    Par Sylsphée Bertili
    Le 16/05/2022
  • Aux Pavillons-sous-bois, des mois sans anglais ni histoire pour des troisièmes

    Au collège Anatole France, aux Pavillons-sous-Bois, pendant des mois certains élèves de troisième n'ont pas eu de professeur d'histoire-géographie, ni d'anglais. Alors même qu'ils et elles préparent le brevet. Une situation chaotique que beaucoup d'établissements dans le département de Seine-Saint-Denis ne connaissent que trop bien. Reportage.

    Par Hadrien Akanati-Urbanet
    Le 11/05/2022
  • Objections, des poèmes pour raconter les comparutions immédiates

    Le 15 avril est paru Objections, Scènes ordinaires de la justice, un livre de l’historien et poète, Marius Loris Rodionoff. Il y raconte en poèmes les comparutions immédiates auxquelles il a assisté entre 2015 et 2019, dans les Tribunaux de grande instance de Paris, Lille et Alençon. Un livre percutant dont les portraits qui s’enchaînent nous montre la misère sociale et la violence de cette justice ordinaire qui condamne et emprisonne chaque jour. Critique.

    Par Anissa Rami
    Le 10/05/2022