Comme chaque premier vendredi du mois, nous vous présentons #LesBâtisseurs sur les ondes de France Bleu Paris (107.1) ! Pour ce sixième numéro, ce sont deux Bâtisseurs que nous mettons à l’honneur, deux hommes, Pierre Rosin et Dianmalal Koulibaly. Vous les connaissez puisque le Bondy Blog a consacré en décembre 2017 un papier à l’association qu’ils ont cofondée, « Melting passes ».

Née en juin 2016, l’association parisienne permet à des mineurs étrangers de tâter le ballon rond alors que la Fédération Française de Football leur oppose des “refus abusifs de délivrance de licences” selon le Défenseur des Droits. Grâce à elle, ces jeunes peuvent pratiquer le football et même évoluer en championnat. Une parenthèse sportive qui leur permet de souffler mais aussi de rencontrer d’autres personnes.

Un entretien mené par Amanda Jacquel, reporter au Bondy Blog et Laurent Petitguillaume, journaliste à France Bleu Paris. Bonne écoute !

 

Articles liés

  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 22/10/2021
  • À la petite boutique de Stains, le handicap a toute sa place

    Pour son premier reportage sur le terrain, Kadidiatou Fofana, en classe de seconde, s'est rendue à La Petite Boutique de Stains (Seine-Saint-Denis) qui agit pour l'emploi des personnes en situation de handicap. L'occasion pour elle de rencontrer Ophelie Esteve, qui gère les activités du lieu. Reportage.

    Par Kadidiatou Fofana
    Le 21/10/2021
  • ‘Qui va accoucher les femmes ?’ : le cri d’alerte des sages-femmes de Saint-Denis

    A l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), l'annonce de la fermeture de plusieurs lits en salles de naissance a fait déborder le vase pour les sage-femmes en sous-effectif dans tout le département, alors que c’est là que l’on compte le plus de naissances en France. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 15/10/2021