J’avais dit: trois mois… Le temps de nous immerger et de tenter de comprendre ce qui a provoqué les émeutes. Plus tard, nous avons formulé le paradoxe apparent qui sous-tend notre plongée en banlieue parisienne: il se passera vraiment quelque chose quand il ne se passera plus rien, c’est-à-dire une fois que les incendies de voitures auront cessé.

Dans mon for intérieur, je me posais la question: allait-on trouver à Bondy, sur la durée, assez d’histoires intéressantes à raconter, les lecteurs n’allaient-ils pas se lasser

Le succès a dépassé tout ce que nous avions imaginé.

Il y aurait encore, pour les rédacteurs de L’Hebdo, mille rencontres à faire pour reconstituer, au fil du blog, le puzzle mouvant de Bondy, mille interviews passionnantes, mille sujets de « posts ». Mais est-ce à nous de les écrire? Depuis plusieurs semaines, nous réfléchissons avec les amis qui nous ont servi de guides à la meilleure manière de passer le témoin. Je crois que nous avons trouvé la solution.

Par Alain Jeannet

Alain Jeannet

Articles liés

  • La première maison d’écologie populaire de France est à Bagnolet

    #BestOfBB Le mouvement citoyen pour le climat Alternatiba et l'organisation Front de Mères inaugurent un lieu inédit à Bagnolet : Verdragon, la première maison d'écologie populaire de France. Situés dans le quartier populaire de la Noue, les locaux abriteront un projet d’écologie populaire, avec l’ambition d’un fort ancrage politique et citoyen accessible aux enfants et aux familles. Reportage.

    Par Amina Lahmar
    Le 30/07/2021
  • L’urgence d’apprendre à nager en Seine-Saint-Denis

    Dans le cadre de l'opération "savoir-nager", quatre bassins éphémères vont se relayer tout l'été dans différentes communes de Seine-Saint-Denis pour enseigner la natation dans le département le plus carencé en infrastructure, où un élève sur deux ne sait pas nager en entrant au collège. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 28/07/2021
  • La solidarité sur tous les champs à Villetaneuse

    #BestofBB À Villetaneuse, les générations se mêlent autour des potagers solidaires et du cinéma. L'association l'Autre champ et le collectif du Ver Galant organisent des distributions de fruits et légumes, des ateliers jardinages, des séances de cinéma pour faire éclore le lien social dans cette période de pandémie. Reportage.

    Par Eva Fontenelle
    Le 27/07/2021