Il faut rentrer chez les gens pour mieux sortir du « fantasme » dans le lequel on enferme les banlieues ! Les quartiers populaires sont perçus comme un tout uniforme, homogène. Le photographe Frédéric Achdou, ancien architecte, casse les clichés. Il travaille sur cette question de l’image, mais aussi de la mémoire des habitants,  pour restaurer à la fois l’estime de soi et la fierté de vivre dans son quartier.

C’est un exercice difficile qui exige la construction d’une relation de confiance et des subtilités d’approche. L’image, renvoyée par les médias et entretenue dans les discours, ne correspond pas à ce que bon nombre d’habitants vivent et ressentent de l’intérieur. Pour la majorité, leur image ou celle de leur quartier ne correspond pas à la réalité. Depuis quelques années, les médias occupent une position centrale dans l’espace public et formatent les opinions. Ce sont les journalistes, les hommes politiques et les sociologues qui occupent ce terrain, pour tenter de dire ce que sont ces quartiers. Les habitants se sentent mis à l’écart, loin du tempo médiatique. On parle d’eux sans cesse, ils sont absent des débats. Le travail de Frédéric Achdou permet aux habitants de mettre en valeur leur image, de produire une vision de « l’intérieur ». C’est le début d’une reconnaissance de soi, pour aller vers l’autre. Cette exposition, inaugurée dans le cadre des journées d’échanges de la rénovation urbaine, est un bol d’oxygène dans une atmosphère politique contemporaine saturée par des pics de pollution populiste.

Nordine Nabili

Articles liés

  • 2 ans après la mort de Sabri, la famille demande toujours justice

    Samedi 21 mai 2022, à Argenteuil, une marche blanche a été organisée par la famille de Sabri Choubi. Mort, il y a deux ans, dans un accident de moto, les proches demandent des réponses dans cette affaire qui impliquerait un véhicule de la BAC. Reportage.

    Par Audrey Pronesti
    Le 23/05/2022
  • À Paris, la Modest Fashion fait le show et s’engage

    Pour la première fois en France, un événement dédié à la mode pudique a vu le jour. Organisé par l’agence et média Modest Fashion France, l’événement « Modest Fashion Summer Session » s’est déroulé du 7 au 8 mai 2022. Étoffes chatoyantes, clientes enjouées, talks à thèmes et défilés étaient au rendez-vous. Retour sur un événement aussi stylé que politique.

    Par Sylsphée Bertili
    Le 16/05/2022
  • Aux Pavillons-sous-bois, des mois sans anglais ni histoire pour des troisièmes

    Au collège Anatole France, aux Pavillons-sous-Bois, pendant des mois certains élèves de troisième n'ont pas eu de professeur d'histoire-géographie, ni d'anglais. Alors même qu'ils et elles préparent le brevet. Une situation chaotique que beaucoup d'établissements dans le département de Seine-Saint-Denis ne connaissent que trop bien. Reportage.

    Par Hadrien Akanati-Urbanet
    Le 11/05/2022