Qu’êtes-vous devenu depuis 2005 ?

Je suis toujours avocat et toujours enseignant. Nous avons ouvert un cabinet d’avocats à Clichy-sous-Bois. Nous projetons d’ouvrir un futur cabinet à Nantes. Mon collègue, Emmanuel Tordjman (ndrl : avocat des familles de Zyed Benna et Bouna Traoré) sera prochainement inscrit au barreau de Bobigny.

Le traitement judiciaire des circonstances de la mort de Zyed et Bouna semble enlisé. Que pouvez-vous nous dire aujourd’hui à ce propos ?

Deux fonctionnaires de police ont été mis en examen pour non-assistance à personne en danger. L’avocat des deux policiers a demandé une nouvelle audition de Muhittin, qui a déjà été entendu quatre fois. Nous avons demandé l’audition de cinq policiers qui directement ou indirectement étaient informés de la présence des enfants à proximité du site électrique ou sur le site lui-même, aux fins de savoir pourquoi ils n’avaient pas tenté d’assister les enfants en danger. Nous, Emmanuel Tordjman et moi, avons demandé la requalification criminelle de non-assistance à personne en danger en délaissement de mineur de 15 ans par une personne ayant une autorité sur elle. La Cour d’appel devait se prononcer le 25 octobre. Nous attendons qu’elle le fasse en novembre. Soit de nouvelles auditions seront ordonnées, soit l’information judiciaire sera considérée comme achevée et le procureur de la République devra rendre ses réquisitions finales. L’affaire sera jugée en 2008. Elle doit impérativement être jugée en 2008.

Si l’arrêt de la Cour d’appel ne vous donne pas gain de cause, envisagerez-vous de vous pourvoir en cassation ?

C’est à voir. Visiblement, à l’heure actuelle, il s’agit de retarder l’affaire, le procès ne cesse d’être reporté.

Propos recueillis par Hanane Kaddour

Articles liés

  • Marche blanche pour Yusufa à Saint-Etienne : « c’est un frère noir qui a été tué »

    Environ 500 personnes sont venues rendre hommage samedi 5 juin à Yusufa, Sénégalo-Gambien de 26 ans, mort après avoir été poignardé à Saint-Etienne la nuit du mercredi 26 mai. La marche, organisée par la famille de la victime et le collectif JIAS (Journée de l’initiative africaine de Saint-Etienne), s’est déroulée dans le calme et le recueillement avec un mot d’ordre : « Justice pour Yusufa ». Reportage

    Par N’namou Sambu
    Le 07/06/2021
  • Choc à Cergy après l’agression négrophobe d’un livreur

    A la suite de l’agression physique d’un livreur à Cergy, dans la nuit du 30 au 31 mai, enregistrée et diffusée sur les réseaux sociaux, un rassemblement a réuni une centaine de personnes devant le restaurant le Brasco. Une majorité de jeunes ont été présents afin de faire entendre leur indignation, leur colère et leurs différentes revendications, face à une agression à caractère négrophobe. Reportage. 

    Par Amina Lahmar
    Le 01/06/2021
  • Yasemin, mère de quatre enfants, tuée par son ex-conjoint : sa famille privée de deuil

    Le 23 décembre 2020, les proches de Yasemin Cetindag tentent de la contacter. Les nombreux appels et sms laissés à la jeune femme de 25 ans, resteront sans réponse. Cinq jours plus tard, elle est retrouvée enterrée dans la forêt de Vendenheim, à 10 kilomètres de Strasbourg. Son ex-conjoint a avoué le meurtre. 4 mois après le drame sa famille tente de se reconstruire.

    Par Camille Bluteau
    Le 25/05/2021