Nous étions en pleine discussion avec Kamel et deux jeunes de la cité Blanqui, en bas du bâtiment, quand une voiture de la BAC (Brigade anti-criminalité) a planté sur les freins à 5 mètres de nous. But de leur intervention : contrôler un jeune qui se tenait à proximité de nous et qu’ils soupçonnaient  de rouler un joint. Loupé, ce n’était pas le cas!

En regagnant leur voiture, les trois agents de la BAC nous ont regardés bizarrement. Nous étions certains que nous allions être contrôlés à notre tour. Soudain, l’un d’eux nous fixe et nous dit : «Mais vous êtes du Bondy Blog, je le suis tout le temps, j’ai appris pas mal de choses sur le quartier, le local. C’est bien !»

Et alors, pendant une dizaine de minutes, il nous a commenté certains articles. Il avait particulièrement apprécié l’interview du maire, lors de la soirée organisée le 5 avril par les éditions du Seuil pour le lancement du livre Bondy Blog. J’étais très étonné par la connaissance qu’il avait des articles, des bloggeurs et des personnages… Les deux autres agents de la BAC avaient aussi entendu parler du Blog mais ne le connaissaient pas si en détail.

Grâce à cette rencontre sympa mais plutôt rare, je sais maintenant que le blog est « filoché » et qu’il va falloir faire attention à ce que l’on raconte. Du coup, nous avons décidé d’écrire nos articles en mode crypté… A vos décodeurs. Le mouton est dans la bergerie. Je répète : le mouton est dans la bergerie !!!

Hakim Azzoug

Hakim Azzoug

Articles liés

  • Contre la surveillance généralisée, la Quadrature du Net lance une plainte collective

    Vidéosurveillance généralisée, fichage de masse, reconnaissance faciale, détection automatisée des comportements, aujourd’hui la surveillance policière est omniprésente. Pour mettre un coup d’arrêt à cette « dérive liberticide », la Quadrature du Net lance une plainte collective contre le ministère de l’Intérieur. Arthur Messaud, juriste depuis 5 ans au sein de l’association de défense des libertés face aux menaces des nouvelles technologies, pointe l’opacité avec laquelle se déploie cette « technopolice ». Interview.

    Par Margaux Dzuilka
    Le 22/06/2022
  • 2 ans après la mort de Sabri, la famille demande toujours justice

    Samedi 21 mai 2022, à Argenteuil, une marche blanche a été organisée par la famille de Sabri Choubi. Mort, il y a deux ans, dans un accident de moto, les proches demandent des réponses dans cette affaire qui impliquerait un véhicule de la BAC. Reportage.

    Par Audrey Pronesti
    Le 23/05/2022
  • Objections, des poèmes pour raconter les comparutions immédiates

    Le 15 avril est paru Objections, Scènes ordinaires de la justice, un livre de l’historien et poète, Marius Loris Rodionoff. Il y raconte en poèmes les comparutions immédiates auxquelles il a assisté entre 2015 et 2019, dans les Tribunaux de grande instance de Paris, Lille et Alençon. Un livre percutant dont les portraits qui s’enchaînent nous montre la misère sociale et la violence de cette justice ordinaire qui condamne et emprisonne chaque jour. Critique.

    Par Anissa Rami
    Le 10/05/2022