Comme vous l’avez peut-être remarqué, je pige pour Terre d’avenir depuis le mois de septembre. Tout a commencé par une rencontre à Aubervilliers avec Antoine Menusier, le rédac chef du Bondy Blog, qui « recrutait » pour TA. C’est la première fois que je passais un entretien façon « embauche » dans lequel il n’y avait qu’un pur échange humain. Je m’explique : Antoine s’est présenté, puis m’a présenté le webzine et son créateur et financeur, Plaine Commune. Ensuite il m’a écoutée attentivement sur mon parcours, mes attentes, etc. Sans aucun jugement et question à 1 euro (du genre : « Mais alors quelles sont vos passions dans la vie ? » ou « Quelles sont vos réelles motivations et citez-moi trois défauts et trois qualités ? »). J’ai même pensé, « c’est un employeur anglo-saxon, cet homme », tant cela changeait des entretiens version XXe siècle français.

Lire la suite sur Terre d’avenir.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x7pm36_menelik-quelle-aventure_music[/dailymotion]

Articles liés

  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 22/10/2021
  • À la petite boutique de Stains, le handicap a toute sa place

    Pour son premier reportage sur le terrain, Kadidiatou Fofana, en classe de seconde, s'est rendue à La Petite Boutique de Stains (Seine-Saint-Denis) qui agit pour l'emploi des personnes en situation de handicap. L'occasion pour elle de rencontrer Ophelie Esteve, qui gère les activités du lieu. Reportage.

    Par Kadidiatou Fofana
    Le 21/10/2021
  • ‘Qui va accoucher les femmes ?’ : le cri d’alerte des sages-femmes de Saint-Denis

    A l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), l'annonce de la fermeture de plusieurs lits en salles de naissance a fait déborder le vase pour les sage-femmes en sous-effectif dans tout le département, alors que c’est là que l’on compte le plus de naissances en France. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 15/10/2021