Tout a commencé par un petit cocktail. Bulles de coca ou de champagne, ça pétille dans les verres  et dans les yeux à l’arrivée des invités. Retrouvailles d’anciens et de nouveaux blogueurs, de personnalités soutiens de toujours, de partenaires fidèles, d’élus de la République… Les bises claquent et les flashes crépitent.

Les convives se sont mis sur leur 31 ! Les gars ont sorti leur plus belle chemise et les blogueuses ressemblent à des princesses : dans des robes de soirée ou dans leur blue jean, elles sont venues avec leur plus beau sourire. L’alchimie prend : les groupes se mélangent, permettant l’échange de cartes de visites et de contacts. Les partenaires du Blog ont tous répondu « présents » ! Marie-Françoise Colombani est elle venue accompagnée de la caméra de l’équipe de PrésidentiElle pour capter quelques instantanés de cette soirée.

Place au dîner-spectacle. C’est Duel, un duo d’enfer qui « ouvre le bal ». Entre piano et violoncelle, les deux maestros s’affrontent dans une guerre des nerfs musicale désopilante ! De Satie à Stravinsky en passant par les Beatles, Paul Staïcu et Laurent Cirade offrent une découverte du classique au travers d’une parodie légère et accessible. Et ce ne sera pas le seul intermède musical de la soirée. Brice et sa guitare acoustique apporteront un peu de douceur entre le plat et le dessert.

Pendant le repas, Nordine Nabili, le Président du Bondy Blog et maître de cérémonie n’a pas le temps de faire tourner les serviettes. Il passe de table en table avec le micro qu’il tend à quelques « grands témoins ». Aux élus locaux venus souhaiter longue vie à ce projet si atypique, aux partenaires, à Serge Michel aussi, ancien journaliste à l’Hebdo, et fondateur du Bondy Blog en novembre 2005 au quartier Blanqui de Bondy, là où tout a démarré.

Les discours prononcés confirment la pérennité et la vigueur du Blog au travers de ses nombreuses réalisations passées, en cours et à venir. Si les déclarations reflètent la personnalité de chacun, les plus touchantes restent celles des jeunes blogueurs. Comme celle de Kahina qui, dans un speech non dénué d’humour, explique que sa rencontre avec le Bondy Blog a tout simplement changé sa vie…

Après tant d’émotion, il était temps de se défouler ! Sur la piste du Guest-live, c’est « Danse avec les stars » du Bondy Blog, et, le John Travolta local, Idir Hocini devient un meneur de revue improvisée. Et comme avec tous les gourous, ses chorégraphies convertissent de nombreux adeptes qui le suivent dans ses combinaisons des plus audacieuses… La photo de groupe finale sonne le glas de cette fête qui, comme toutes les bonnes choses, ont une fin mais avec un leitmotiv pour les danseurs inconsolables : « Quand est-ce qu’on remet ça ? ». Au prochain anniversaire ? Alors longue vie au Bondy Blog !

Sandrine Dionys

Articles liés

  • Le piège du trading des influenceurs pour les jeunes de quartiers

    Sur les réseaux sociaux, des célébrités de la téléréalité encouragent leurs abonnés à se lancer dans la spéculation en ligne, avec un storytelling taillé pour les quartiers populaires. Les autorités financières mettent en garde contre ce phénomène dangereux. Une enquête réalisée avec notre partenaire Mediapart.

    Par Emilie Duhamel, Yunnes Abzouz
    Le 25/10/2021
  • Assia Hamdi, un livre pour l’égalité dans le sport féminin

    Avec son livre 'Joue-la comme Megan', la journaliste sportive Assia Hamdi raconte la bataille des sportives pour la défense de leurs droits et leur liberté. La journaliste explore différentes problématiques liées au sport féminin : l’égalité salariale, l’injonction à la féminité ou encore les questions liées au corps féminin comme les menstruations ou la grossesse. Interview.

    Par Emeline Odi
    Le 25/10/2021
  • La Brigade des mamans contre les amendes abusives de leurs enfants

    Dans de nombreux quartiers, les jeunes sont victimes d'une nouvelle arme sur-utilisée par les agents de police : les amendes. Parfois lancées sans même avoir rencontré les jeunes. Un phénomène à l'origine du surendettement de nombreuses familles. Pour se prémunir de ce fléau, à Belleville (Paris), des mamans veillent et sortent dans la rue jusque tard pour protéger leurs enfants. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 22/10/2021