Un logement pour tous ! Voila ce qu’ils revendiquent depuis plus d’un mois. Eh oui les expulsés de Cachan, on les avait presque oubliés. On en a parlé et reparlé, on a vu et revu des photos choc sur leurs conditions de vies et puis presque rien, ces derniers jours dans la presse. Où en sont- ils, la situation est-elle toujours bloquée ? C’est avec ces questions qui me trottent dans la tête qu’après les cours je me rends au squat.

– « On m’a promis un cinq pièces ! » me lance une femme.

– « Comment ? »

– « Oui on m’a promis un logement »

C’est comme cela que je fais la connaissance de Soulen F. , au départ elle n’ose pas vraiment me parler, elle me dit que plusieurs journalistes ont déjà écrit sur son histoire et l’on souvent déformée. Quand je comprends qu’elle parle un dialecte que je connais, j’en profite et elle se lâche. Mais c’est quoi cette histoire de cinq pièces ? Une assistante sociale s’occupe de tous les expulsés du squatte qui occupent le premier étage du gymnase. Elle recherche des solutions un peu plus confortables pour ces mères de familles qui vivent et sont obligées d’élever leurs enfants dans des conditions que je pense il est inutile de rappeler. Elle a donc promis a Soulen un appartement de cinq pièces « je l’ai visité, j’étais contente, je pensais enfin pouvoir sortir de cet enfer et reprendre une vie normale, aller travailler et élever mes enfants » mais pas de nouvelles, pas de signature de bail. « C’est comme si on vous donne à manger et on vous dit de ne pas manger, or vous mourez de faim. Je l’ai appelée et rappelée mais elle ne me répond pas ». En attendant elle reste assise là dans ce gymnase et ressasse sans cesse dans sa tête. « Mais pourquoi ? Mais pourquoi?

Mère de quatre enfants, titulaire d’une carte de séjour, intégrée puisqu’elle maîtrise assez bien le français, à la recherche d’un emploi Soulen a-t-elle un bon CV pour l’assistante sociale ? 

Sada Fofana

Sada Fofana

Articles liés

  • Décoloniser les musées : « La question est éminemment politique »

    L'association Alter Natives a présenté les conclusions d'un programme d'échange entre musées européens et jeunes étudiants autour des objets spoliés pendant de la colonisation. La restitution des œuvres d’art à l’Afrique notamment reste un sujet brûlant. Il se heurte à de nombreux obstacles législatifs et aux mentalités. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 07/02/2023
  • Le combat des sans-papiers contre la dématérialisation

    Les associations, syndicats et travailleur.euses sans-papiers étaient rassemblés, mercredi dernier, devant la préfecture de Bobigny. Ils dénoncent la fermeture des guichets qui crée des files d’attente virtuelles interminables et rend les démarches de régularisation kafkaïennes. Reportage.

    Par Aissata Soumare
    Le 06/02/2023
  • Pour un accès égalitaire à la PMA, la Pride des banlieues lance une pétition

    En juin aura lieu la troisième édition de la Pride des banlieues. Les organisatrices et les organisateurs lancent une pétition pour revendiquer l'égalité d'accès à la procréation médicalement assistée (PMA). Malgré l’ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes, les inégalités perdurent.

    Par Eva Fontenelle
    Le 03/02/2023