#OccupyPompidou. Aujourd’hui au Centre Pompidou, un atelier amusant a captivé l’attention de tous les ados et enfants présents…

Claire Audhy, auteure et metteuse en scène, propose aux curieux un atelier avec un aspect ludique : détourner l’insulte et la remplacer par autre chose. De l’amour, de l’humour, du rêve…

Ce jeudi 25 février 2016 au Centre Pompidou, les enfants sont attroupés autour de feuilles blanches, venues tapisser le vert ardoise de la table centrale. Une musique se fait entendre, une ambiance de colo se dégage. L’agitation est présente et envahit le studio 13/16. Le parquet en bois accroche les pas pressés, comme ceux des médiateurs par exemple, qui se hâtent de régler les derniers préparatifs, minutieusement attentifs aux détails et à l’accueil des premiers venus.

Les visages me sont désormais familiers : quelques jours passés ici et voilà des habitués, des abonnés à la culture qui manifestent leur enthousiasme une fois dans le studio. Cela ce traduit par des larges sourires, les poignets de mains ont laissé la place au « tcheck ». Faut dire que Le Bondy Blog est doué pour animer, présenter les ateliers ou tout simplement mettre de l’ambiance.

Qu’entends-je là…? Une insulte vient m’écorcher l’oreille. Mon ouïe se fait indélicatement saisir de grossièreté. Ouf, c’est un enfant qui a mal compris la consigne. L’atelier proposé consiste en effet à détourner d’une manière très ludique l’insulte, l’injure, le gros mot. Certains ont mis par exemple : « allez tous vous faire cuisiner », « espèce de vélos éléphant » ou encore « nique ta rité » (peut-être ont-ils voulu dire « nectarité »… Allez comprendre le jeu de mots).

Un manifeste du rire succède au plaisir de l’insulte, rire c’est marrant et c’est surtout une bonne alternative aux mauvais mots.

Samir Benguennouna

Articles liés

  • Small Axe : une série au service des siens

    Le réalisateur oscarisé Steve McQueen a réalisé pour la chaîne BBC une anthologie de cinq films retraçant l'histoire de la diaspora antillaise dans l'Angleterre des années 1970 et 1980. Disponible en France sur la plateforme Salto, Small Axe est une œuvre foisonnante qui réaffirme les missions du service public. Critique.

    Par Meline Escrihuela
    Le 20/09/2022
  • Deux secondes d’air qui brûle : la poétique du brasier de Diaty Diallo

    Une cité sans nom qui rappelle la Place des Fêtes avec feue sa pyramide, la banlieue Est. Un de ces endroits où « rien de ce qui apporte du confort ne dure ». Son architecture, ses habitants, sa vie tranquille malgré tout. Deux secondes d’air qui brûle (Editions du Seuil, 2022), le premier roman de Diaty Diallo, nous a secoués. Interview.

    Par Nassera Tamer
    Le 12/09/2022
  • La Guerre des bouffons : une légende de Bondy

    Dans ce premier roman qui vient de paraître chez Clique Editions, Idir Hocini revient sur ses années d’enfance et ses aventures au lycée Jean Renoir de Bondy. L’ancienne plume du Bondy blog dont l’écriture était déjà remarquée, se dépasse et fait notre fierté. Interview.

    Par Nassera Tamer
    Le 09/09/2022