Début juin, Nicole et André, deux retraités se sont rendus à Istanbul, alors en pleine ébullition. De leur voyage ils ont ramené quelques souvenirs de manifestation et des photos. Reportage.

Depuis la fin du mois de mai, la Turquie est en proie à de violents affrontements entre les forces de l’ordre soutenant Erdogan, l’actuel premier ministre du pays, et une partie du peuple turc, plus particulièrement composée d’étudiants et de jeunes.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase s’est produite lorsque le gouvernement a souhaité l’abattage des arbres du parc Gezi, au centre d’Istanbul, pour y construire un centre commercial. Mais ces tensions résultent d’un ensemble. Et plus particulièrement des accusations d’islamisation progressive de la société (nouvelle taxe sur l’alcool, vente d’alcool interdite à partir de 22h, construction d’une nouvelle mosquée au cœur d’Istanbul…) alors même que la Turquie revendiquait l’héritage laïc de la République Kemaliste.

Nicole et André, deux retraités français partis visiter Istanbul du 5 au 13 juin, ont profité de cette escapade pour prendre quelques clichés, en immersion avec les manifestants. Démarche d’autant plus atypique qu’ils nous disent que rares sont les occidentaux à être présents lors des manifestations.

 

Tom Lanneau

Articles liés

  • Franck Gastambide face au BB

    Un droit de réponse qui se transforme en débat enrichissant sur la création culturelle des quartiers populaires. C'est le programme proposé par cette rencontre entre Franck Gastambide et la rédaction du BB, après la publication de notre édito acide sur ses films. Rencontre.

    Par Jalal Kahlioui
    Le 30/11/2021
  • Avec ‘Suprêmes’ NTM back dans les bacs

    Félix Mubenga n'a pas pu voir l'explosion du groupe de rap mythique NTM. Il n'était pas né. Mais deux décennies plus tard, il est parti voir le biopic du légendaire duo de Seine-Saint-Denis, 'Suprêmes' réalisé par Audrey Estrougo. Et c'est grand oui, pour notre contributeur qui raconte cette plongée enflammée dans une époque pas si différente de la nôtre. Critique.

    Par Félix Mubenga
    Le 23/11/2021
  • Au nom du rap, une œuvre collective pour réconcilier tous les mondes

    'Au nom du rap' est un livre unique, entre poésie et illustrations. Un recueil de proses qui veut redonner ses lettres de noblesses à un genre musical encore trop souvent dénigré par certaines élites culturelles. Anissa Rami s'est entretenue avec Elena Copsidas à l'origine de l'ouvrage, ainsi qu'avec les artistes qui ont participé à cette oeuvre collective singulière.

    Par Anissa Rami
    Le 11/11/2021