Ce samedi soir-là, avec des copains, je me rends au chapiteau Raj’ganawak. C’est le chapiteau installé au passage Dupont depuis septembre, sur une des parcelles qui accueillent les Roms dans le quartier Cristino Garcia. Nous pressons le pas, sous la pluie, au son des notes de musique qui s’échappe du fond de la ruelle. Alors que nous entrons, un petit bonhomme haut comme trois pommes nous accueille. Le chapiteau est plein et nous nous frayons un chemin avant de trouver enfin un petit mètre carré où poser nos fesses, sur la belle moquette rouge au milieu des enfants. Mais chut ! Le spectacle commence…

Lire la suite sur Terre d’avenir.

Articles liés

  • Hip-Hop 360 : La philharmonie de Paris met le rap sur le devant de la scène

    Le Hip-Hop mondial et francophone a pris ses quartiers pour plusieurs mois, jusqu'au mois de juillet prochain à la Philarmonie de Paris. L'exposition "Hip-Hop 360" met à l'honneur un mouvement culturel longtemps dénigré par institutions et politiques, qui a fini par s'imposer aux yeux du monde entier. Reportage.

    Par Félix Mubenga
    Le 18/05/2022
  • Younès Boucif : « L’humour, un moyen de dire des choses en avance »

    Révélé au grand public avec la série Drôle, Younès Boucif a déjà une carrière bien lancée et ne compte pas s’arrêter là. Si Netflix a décidé que la série n’aurait pas de saison 2, l’artiste de 27 ans originaire de la banlieue de Rouen, a des projets plein la tête. Écriture, humour, prochain album, projet hollywoodien… On a discuté de tout ça avec Younès. Entretien.

  • Des K7 au streaming, Driver raconte son histoire du rap

    Paru le 25 mars dernier chez Faces Cachées Éditions, l’autobiographie du rappeur Driver, co-écrite avec le journaliste Ismael Mereghetti a beaucoup plus à notre contributeur Ryan Baruchel. Dans ce livre on découvre l’évolution du mouvement Hip-Hop français depuis les années 1990. Un livre qui démonte les clichés du rappeur, instaure des messages fort et raconte la vie d’un homme. Rencontre.

    Par Ryan Baruchel
    Le 04/05/2022