SEMAINE SPÉCIALE BRUXELLES. Le Bruxelles Bondy Blog s’est rendu à la Maison des Cultures et de la Cohésion sociale de Molenbeek pour assister aux répétitions de la dernière pièce de théâtre de Ben Hamidou, intitulée « Invasion ».

Le comédien de la pièce « Djihad », Ben Hamidou se lance dans un nouveau projet : « Invasion », avec les jeunes de Molenbeek.

Nous avons ainsi assisté aux répétitions de l’adaptation théâtrale d’« Invasion » de Jonas Hassen Khemiri. Ben Hamidou prépare la pièce avec les jeunes de la Maison des Cultures et de la Cohésion sociale de Molenbeek, en réaction au bashing médiatique qu’a connu la commune bruxelloise.

Les arts dramatiques font vivre et brisent les barrières. C’est en tout cas ce dont sont persuadés les organisateurs. Initié il y a un an, ce projet 100% molenbeekois tente de transmettre le goût du théâtre à des habitants du quartier et de leur ouvrir l’esprit sur des grandes thématiques fondamentales comme le respect et la discrimination. Cette aventure constitue pour un grand nombre de comédiens une expérience inédite.

L’autre désir des organisateurs est évidemment de redorer l’image de la commune qui souffre d’une mauvaise réputation ces derniers mois. Il s’agit donc d’une initiative basée sur le long terme puisque la représentation finale devrait seulement avoir lieu à partir du premier trimestre 2017.

httpv://www.youtube.com/watch?v=fjCiNhy4O5Q&feature=youtu.be

Le Bruxelles Bondy Blog

Articles liés

  • « Freda » : Ôde à la résistance haïtienne et féminine

    Présenté dans la catégorie Un Certain Regard et deuxième film haïtien à être présenté au festival de Cannes depuis 1993, Freda est un film important et immersif sur la jeunesse féminine haïtienne telle qu’elle est. Analyse et interview de la réalisatrice Gessica Généus.

    Par Farah El Amraoui
    Le 18/10/2021
  • « Reconnaître le 17 octobre 1961 c’est reconnaître les autres combats contre un système d’impunité »

    Le massacre des Algériens le 17 octobre 1961 n'est toujours pas reconnu comme un crime d'État. Malgré les déclarations d'Emmanuel Macron, la France ne se considère toujours pas responsable d'une des pages les plus sombres de l'histoire coloniale. Fabrice Riceputi, historien, revient sur cette nuit sanglante et rappelle les enjeux d'une reconnaissance encore loin d'être gagnée. Entretien.

    Par Amina Lahmar
    Le 17/10/2021
  • 007 : les femmes ne sont pas qu’un matricule

    Sorti cette semaine, Mourir peut attendre est le 25ème opus de la série James Bond. Le dernier avec Daniel Craig dans le rôle éponyme d'une série qui a alimenté la polémique sur les questions de représentation ethnique et de genre. Félix Mubenga a vu le film, et salue la place des héroïnes jouées par Lashana Lynch et Ana De Armas. Critique.

    Par Félix Mubenga
    Le 07/10/2021