Nous sommes allés à la rencontre de Ladj Ly, du collectif Kourtrajmé, réalisateur de « Go Fast Connexion ». Ladj a déjà, notamment, réalisé « 365 jours à Clichy Montfermeil », un documentaire sur sa vision des émeutes qui ont suivi la mort de Bouna et Zyed à l’automne 2005 et des évènements qui en ont découlé. A la base, « Go Fast Connexion » (GFC) était prévu pour être un bonus du DVD « Go Fast », qui sortira dans six mois. 

Mais GFC a tellement cartonné qu’il a été mis en avant. Résultat : plus de 200 000 visionnages la première semaine ! Nous en sommes à plus de 350 000 aujourd’hui, après trois semaines et demie de présence sur le net. La question posée au début de film par ce cher et regretté animateur du « Droit de Savoir » sur TF1, Charles Villeneuve, qui joue sa propre caricature, est la suivante : « Est-il possible pour un enquêteur de s’infiltrer dans une cité comme Clichy/Monterfemeil réputée impénétrable ? » Bien évidemment, pour le commun des mortels, cela paraît compliqué. Ladj le pourrait, mais il ne l’a pas souhaité. Il prend du recul et livre ici, avec humour, une critique sur le « journalisme voyeurisme ». Interview.

Thomas Romain


ITW de Ladj Ly du collectif Kourtrajmé / Go Fast Connection
envoyé par Bondy_Blog

Thomas Romain

Articles liés

  • Amandine Gay, ‘une histoire à soi’ pour raconter les non-dits de l’adoption

    Dans son dernier film ‘Une histoire à soi’, la réalisatrice Amandine Gay propose cinq récits intimes de personnes adoptées à l'international. Sur fond d'archives personnelles, les protagonistes livrent leurs questionnements tout au long de leur parcours de vie, au sujet de leur adoption. Des témoignages forts qui ouvrent une discussion plus large sur la famille, la parentalité, l'acculturation ou encore la quête identitaire. Entretien. 

    Par Louise Aurat
    Le 13/07/2021
  • « Gagarine », cité céleste sur grand écran

    Une cité devenue film. Le premier long métrage de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh sort ce mercredi 23 juin au cinéma. À quelques jours de sa sortie nationale, le film était projeté en avant-première au cinéma le Luxy, situé à quelques mètres de l'ancienne cité Gagarine (Ivry-sur-Seine), au centre de cette histoire étonnante et poétique. Reportage et témoignages.

    Par Louise Aurat
    Le 23/06/2021
  • Kery James à l’INA pour guider les jeunes vers le « show-business »

    Accéder aux métiers de l’audiovisuel, sans diplôme, ni réseau : c’est la promesse de la classe Alpha, une promotion de 100 jeunes guidés par l’INA (Institut National de l’Audiovisuel). Et pour les aider à garder la motivation, qui de mieux que Kery James pour animer une master class attendue par tous. Le dramaturge, réalisateur et artiste a pu échanger avec ses jeunes sur son expérience et son parcours.

    Par Nolwenn Bihan
    Le 02/06/2021