Les supporters ont rendez-vous le 17 juin à Berne, en Suisse, pour un France-Italie qui s’annonce explosif. Materazzi en finale de coupe du monde 2006, face à Zidane, vous vous souvenez… ? Leurs sœurs, oui ! Le couple Nicolas-Carla assistera au match, en compagnie, très certainement, de Silvio et Veronica, l’épouse très jalouse du président du conseil italien. Mais voilà qu’un diablotin fait irruption sur le terrain, vêtu d’un maillot franchouille au possible. Dessus, cette inscription : « Je supporte 2 équipes. La France et n’importe quelle autre qui battra l’Italie » L’auteur de cette pochade : Christophe Bertschy, dessinateur suisse de bandes dessinées. Le t-shirt est disponible sur commande.

Christophe, un chouia plus de 30 ans, signe chaque jour dans le quotidien helvétique Le Matin une petite histoire – un strip – avec son personnage fétiche, Nelson. Christophe aime le foot, mais y joue très mal. Il se venge avec des BD rigolotes. L’une d’elles, « Objectit foot », mise en vente depuis peu, est dédiée aux Bleus de Domenech. Sur la couverture, on voit « Raymond », « Nico », « Franck » et « Thierry » assis sur le dos d’une vache suisse. C’est, en 32 pages, une suite de strips qui « chambrent » avec entrain les joueurs de l’équipe de France. Ribéry n’est pas très finaud et Henry joue les divas. Vieira, Ben Harfa, Benzema, Coupet, Makele, Sagnol et d’autres ont leur bobine dans l’album. On y trouve même une jolie brunette, prénommée Estelle, journaliste. Toute ressemblance avec une consoeur de M6, compagne de coach, serait très déplacée…

Avant de commettre la BD des Bleus, Christophe Bertschy a fait de même avec les Rouges de la Nati (l’équipe de Suisse). « L’entraîneur adjoint m’a appelé pour me dire qu’il avait l’intention de placarder des extraits de la BD dans les vestiaires, histoire de détendre l’atmosphère », raconte le dessinateur.

Côté t-shirt, Christophe n’en est pas à son coup d’essai. Pendant le mondial de 2006, il avait « allumé » les Français avec un maillot qui disait : « Je supporte deux équipes. La Suisse et n’importe quelle autre qui battra la France » Les commandes avaient afflué, certaines émanant de supporters confondant humour et xénophobie. Or Christophe le jure : « Tout ça, c’est pour rire. » Les mots de Materazzi à Zidane, c’était pour rire, aussi. Si, si !

Antoine Menusier

Pour passer commande du t-shirt (18,50 euros) : www.bestofshirt.com

La BD : Bertschy, « Objectif foot », éditions du Caméléon, en vente en France (6,50 euros).

Antoine Menusier

Articles liés

  • Amandine Gay, ‘une histoire à soi’ pour raconter les non-dits de l’adoption

    Dans son dernier film ‘Une histoire à soi’, la réalisatrice Amandine Gay propose cinq récits intimes de personnes adoptées à l'international. Sur fond d'archives personnelles, les protagonistes livrent leurs questionnements tout au long de leur parcours de vie, au sujet de leur adoption. Des témoignages forts qui ouvrent une discussion plus large sur la famille, la parentalité, l'acculturation ou encore la quête identitaire. Entretien. 

    Par Louise Aurat
    Le 13/07/2021
  • « Gagarine », cité céleste sur grand écran

    Une cité devenue film. Le premier long métrage de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh sort ce mercredi 23 juin au cinéma. À quelques jours de sa sortie nationale, le film était projeté en avant-première au cinéma le Luxy, situé à quelques mètres de l'ancienne cité Gagarine (Ivry-sur-Seine), au centre de cette histoire étonnante et poétique. Reportage et témoignages.

    Par Louise Aurat
    Le 23/06/2021
  • Kery James à l’INA pour guider les jeunes vers le « show-business »

    Accéder aux métiers de l’audiovisuel, sans diplôme, ni réseau : c’est la promesse de la classe Alpha, une promotion de 100 jeunes guidés par l’INA (Institut National de l’Audiovisuel). Et pour les aider à garder la motivation, qui de mieux que Kery James pour animer une master class attendue par tous. Le dramaturge, réalisateur et artiste a pu échanger avec ses jeunes sur son expérience et son parcours.

    Par Nolwenn Bihan
    Le 02/06/2021