Traiter des quartiers populaires, c’est écrire sur un fil. C’est être porteur de sujets graves, lourds. La précarité et ses conséquences, les violences, les discriminations, les inégalités. C’est enquêter sur ce que l’on ne montre pas ou mal. Mais c’est aussi raconter les réussites, les combats des habitants.

Montrer la solidarité à l’œuvre comme nulle part ailleurs. Rendre compte d’un humour, d’une culture et d’une gouaille qui ne sauraient être plus français. Voilà déjà quinze ans que le Bondy Blog fait ce travail.

Ce livre regroupe quinze articles publiés depuis la création du BB en novembre 2005 et il nous a paru pertinent de décrire la suite de ces histoires, la continuité des trajectoires. Pour raconter la situation de ces quartiers populaires aujourd’hui, mettre au jour ce qui a changé. Et malheureusement ce qui n’a pas changé. Jusqu’à quand ?

« L’aventure du Bondy Blog a honoré la France,
 telle qu’elle est, telle qu’elle vit, telle qu’elle s’invente. »
Edwy Plenel

En 2005, la mort de Zyed Benna et Bouna Traoré marque le point de départ de révoltes qui vont traverser toute la France des quartiers populaires. C’est à ce moment-là que le Bondy Blog naît, avec la volonté de raconter le quotidien des quartiers. En quinze ans, le BB est devenu une référence et a contribué à former toute une génération de journalistes.

« Jusqu’à quand » est déjà disponible en pré-commande, et sortira en librairies le 28 octobre. 

Articles liés

  • « Freda » : Ôde à la résistance haïtienne et féminine

    Présenté dans la catégorie Un Certain Regard et deuxième film haïtien à être présenté au festival de Cannes depuis 1993, Freda est un film important et immersif sur la jeunesse féminine haïtienne telle qu’elle est. Analyse et interview de la réalisatrice Gessica Généus.

    Par Farah El Amraoui
    Le 18/10/2021
  • « Reconnaître le 17 octobre 1961 c’est reconnaître les autres combats contre un système d’impunité »

    Le massacre des Algériens le 17 octobre 1961 n'est toujours pas reconnu comme un crime d'État. Malgré les déclarations d'Emmanuel Macron, la France ne se considère toujours pas responsable d'une des pages les plus sombres de l'histoire coloniale. Fabrice Riceputi, historien, revient sur cette nuit sanglante et rappelle les enjeux d'une reconnaissance encore loin d'être gagnée. Entretien.

    Par Amina Lahmar
    Le 17/10/2021
  • 007 : les femmes ne sont pas qu’un matricule

    Sorti cette semaine, Mourir peut attendre est le 25ème opus de la série James Bond. Le dernier avec Daniel Craig dans le rôle éponyme d'une série qui a alimenté la polémique sur les questions de représentation ethnique et de genre. Félix Mubenga a vu le film, et salue la place des héroïnes jouées par Lashana Lynch et Ana De Armas. Critique.

    Par Félix Mubenga
    Le 07/10/2021