Vendredi matin, à 00h01 précise, le nouvel « Harry Potter » était enfin disponible. Mais encore fallait-il dénicher un magasin ouvrant spécialement pour l’occasion. En Seine-Saint-Denis, seuls trois points de vente se sont joints à cette opération du milieu de la nuit. Alléluia, l’un d’eux se trouvait justement à Bondy ! La Maison des fées, une librairie spécialisé pour les enfants, a donc décidé de faire plaisir aux plus fidèles lecteurs du petit sorcier. Hier dans le ciel noir, la librairie a mis ses habits d’Halloween pour l’événement, déco, buffet à thème, tout y était. Sabrina et Isabelle, les deux libraires, n’ont qu’un petit stock par rapport aux grosses enseignes comme la Fnac: 100 ouvrages du 7e et dernier ouvrage de la saga, « Harry Potter et les reliques de la mort », pas un de plus ! La moitié  a déjà été réservée, mais personne ne s’est déplacée pour rien; la pénurie sera certainement pour aujourd’hui et demain. La distribution du livre était accompagnée d’une charte, obligeant les librairies qui l’ont signée à respecter l’horaire officiel de sortie: minuit une ! Pour seule mise en bouche, une lecture des quatre premières pages dans le dernier quart d’heure avant le gong était autorisée. Ça y est, il est minuit et une minute, les fans vont pouvoir dévorer l’ouvrage de la fée Rowling.

Chou Sin

Chou Sin

Articles liés

  • Sim Marek : Le street art comme échappatoire

    Des murs de Tunis à ceux de Paris, Sim Marek est désormais un street artiste reconnu dans le milieu. Graffeur, plasticien et tatoueur, il est aussi membre de L’atelier des artistes en exil. Entre les pschitts et l’odeur enivrante de la peinture, Sim revient sur son parcours. Portrait.

    Par Vera Fesquet
    Le 24/01/2023
  • Tirailleurs : projection exceptionnelle à Bondy, pour ne pas oublier

    Mercredi soir, le ciné Malraux de Bondy projetait le film Tirailleurs en présence de quatre anciens tirailleurs bondynois. Le réalisateur Mathieu Vadepied, l’acteur Bamar Kane, Aïssata Seck et Christiane Taubira étaient au rendez-vous. Un événement pour ne pas oublier ces soldats morts pour la France.

    Par Névil Gagnepain, Félix Mubenga
    Le 20/01/2023
  • Jok’Air de retour au collège pour offrir sa BD

    Le rappeur parisien était de retour sur les bancs de l’école dans le 13e arrondissement de Paris. Accompagné de l’association « La mélodie des quartiers », il a offert des exemplaires de sa nouvelle BD autobiographique aux élèves du collège Thomas Mann. Reportage.

    Par Félix Mubenga
    Le 20/01/2023