On ne cesse depuis deux mois d’arpenter Bondy et le lecteur doit avoir le sentiment à nous lire que la banlieue n’est faite que de drames et de destins extraordinaires. C’est vrai, mais c’est vrai aussi qu’il y a quantité de gens qui mènent des vies banales, faites par exemple de petits évènements comme le concert d’hier soir au cinéma Malraux. Des gens normaux, ni drogués, ni prostitués, ni SDF, venus en famille écouter trois trios. Sur scène, des musiciens du crû, souvent profs de musique à l’école de Bondy, dans la salle, des couples et beaucoup, beaucoup d’enfants. Les Bondynois semblent avoir un rapport à la musique classique très décomplexé: nombreux sont ceux qui se permettent d’applaudir entre les mouvements, et personne ne les regarde comme des hérétiques ou des incultes. C’était sympa. Et autre avantage, court. Pleins de bon goût pour la culture, les Bondynois, on vous dit.

Par Sonia Arnal

Sonia Arnal

Articles liés

  • Sim Marek : Le street art comme échappatoire

    Des murs de Tunis à ceux de Paris, Sim Marek est désormais un street artiste reconnu dans le milieu. Graffeur, plasticien et tatoueur, il est aussi membre de L’atelier des artistes en exil. Entre les pschitts et l’odeur enivrante de la peinture, Sim revient sur son parcours. Portrait.

    Par Vera Fesquet
    Le 24/01/2023
  • Tirailleurs : projection exceptionnelle à Bondy, pour ne pas oublier

    Mercredi soir, le ciné Malraux de Bondy projetait le film Tirailleurs en présence de quatre anciens tirailleurs bondynois. Le réalisateur Mathieu Vadepied, l’acteur Bamar Kane, Aïssata Seck et Christiane Taubira étaient au rendez-vous. Un événement pour ne pas oublier ces soldats morts pour la France.

    Par Névil Gagnepain, Félix Mubenga
    Le 20/01/2023
  • Jok’Air de retour au collège pour offrir sa BD

    Le rappeur parisien était de retour sur les bancs de l’école dans le 13e arrondissement de Paris. Accompagné de l’association « La mélodie des quartiers », il a offert des exemplaires de sa nouvelle BD autobiographique aux élèves du collège Thomas Mann. Reportage.

    Par Félix Mubenga
    Le 20/01/2023