Quand Jordan s’installe timidement sur la scène de l’Open Mic, en attendant ses deux compères, l’étiquette « Kanye » est vite oubliée. Une fois la musique lancée, les trois rappeurs originaires des Antilles, déchaînent le public. Arrivés en force accompagné de leurs ami(e)s , ils imposent leur style et leur énergie. A tel point qu’une dame blonde, assise au premier rang le point levé, entonne le refrain « Appelle la police ». Le choc des cultures est jubilatoire.
Jordan, membre du groupe, est le seul à rapper en Anglais. Originaire de Saint-Martin rapper en anglais est pour lui « son héritage ». Erwin, son ami d’enfance et aussi membre du groupe, se qualifie « d’un style unique ». Il affirme, casquette vissée sur la tête aux joues joufflues et à la « gueule d’ange », « on essaye de faire de tout, de parler aux jeunes des cités ». Jonathan, troisième membre du groupe, insiste : « la musique c’est devenu tout est n’importe quoi, on veut écrire de vraies paroles ». Le problème dans le rap, c’est la profusion de rappeurs. Alors pour les trois antillais « il faut se démarquer, avoir un vrai style ». Pour cela ils écoutent les rappeurs du moment, Kendrick Lamar, Booba etc.. pour voir ce qui marche. Pour autant ils déplorent les paroles violentes de certains rappeurs à la mode parce que selon eux « la musique influence tout le monde ». En tout cas, pour les trois jeunes rappeurs le message est sans équivoques « il faut poursuivre son rêve et travailler dur. Quand on veut on peut ».
Pénélope Champault

Articles liés

  • Hip-Hop 360 : La philharmonie de Paris met le rap sur le devant de la scène

    Le Hip-Hop mondial et francophone a pris ses quartiers pour plusieurs mois, jusqu'au mois de juillet prochain à la Philarmonie de Paris. L'exposition "Hip-Hop 360" met à l'honneur un mouvement culturel longtemps dénigré par institutions et politiques, qui a fini par s'imposer aux yeux du monde entier. Reportage.

    Par Félix Mubenga
    Le 18/05/2022
  • Younès Boucif : « L’humour, un moyen de dire des choses en avance »

    Révélé au grand public avec la série Drôle, Younès Boucif a déjà une carrière bien lancée et ne compte pas s’arrêter là. Si Netflix a décidé que la série n’aurait pas de saison 2, l’artiste de 27 ans originaire de la banlieue de Rouen, a des projets plein la tête. Écriture, humour, prochain album, projet hollywoodien… On a discuté de tout ça avec Younès. Entretien.

  • Des K7 au streaming, Driver raconte son histoire du rap

    Paru le 25 mars dernier chez Faces Cachées Éditions, l’autobiographie du rappeur Driver, co-écrite avec le journaliste Ismael Mereghetti a beaucoup plus à notre contributeur Ryan Baruchel. Dans ce livre on découvre l’évolution du mouvement Hip-Hop français depuis les années 1990. Un livre qui démonte les clichés du rappeur, instaure des messages fort et raconte la vie d’un homme. Rencontre.

    Par Ryan Baruchel
    Le 04/05/2022