Quand Jordan s’installe timidement sur la scène de l’Open Mic, en attendant ses deux compères, l’étiquette « Kanye » est vite oubliée. Une fois la musique lancée, les trois rappeurs originaires des Antilles, déchaînent le public. Arrivés en force accompagné de leurs ami(e)s , ils imposent leur style et leur énergie. A tel point qu’une dame blonde, assise au premier rang le point levé, entonne le refrain « Appelle la police ». Le choc des cultures est jubilatoire.
Jordan, membre du groupe, est le seul à rapper en Anglais. Originaire de Saint-Martin rapper en anglais est pour lui « son héritage ». Erwin, son ami d’enfance et aussi membre du groupe, se qualifie « d’un style unique ». Il affirme, casquette vissée sur la tête aux joues joufflues et à la « gueule d’ange », « on essaye de faire de tout, de parler aux jeunes des cités ». Jonathan, troisième membre du groupe, insiste : « la musique c’est devenu tout est n’importe quoi, on veut écrire de vraies paroles ». Le problème dans le rap, c’est la profusion de rappeurs. Alors pour les trois antillais « il faut se démarquer, avoir un vrai style ». Pour cela ils écoutent les rappeurs du moment, Kendrick Lamar, Booba etc.. pour voir ce qui marche. Pour autant ils déplorent les paroles violentes de certains rappeurs à la mode parce que selon eux « la musique influence tout le monde ». En tout cas, pour les trois jeunes rappeurs le message est sans équivoques « il faut poursuivre son rêve et travailler dur. Quand on veut on peut ».
Pénélope Champault

Articles liés

  • Amandine Gay, ‘une histoire à soi’ pour raconter les non-dits de l’adoption

    Dans son dernier film ‘Une histoire à soi’, la réalisatrice Amandine Gay propose cinq récits intimes de personnes adoptées à l'international. Sur fond d'archives personnelles, les protagonistes livrent leurs questionnements tout au long de leur parcours de vie, au sujet de leur adoption. Des témoignages forts qui ouvrent une discussion plus large sur la famille, la parentalité, l'acculturation ou encore la quête identitaire. Entretien. 

    Par Louise Aurat
    Le 13/07/2021
  • « Gagarine », cité céleste sur grand écran

    Une cité devenue film. Le premier long métrage de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh sort ce mercredi 23 juin au cinéma. À quelques jours de sa sortie nationale, le film était projeté en avant-première au cinéma le Luxy, situé à quelques mètres de l'ancienne cité Gagarine (Ivry-sur-Seine), au centre de cette histoire étonnante et poétique. Reportage et témoignages.

    Par Louise Aurat
    Le 23/06/2021
  • Kery James à l’INA pour guider les jeunes vers le « show-business »

    Accéder aux métiers de l’audiovisuel, sans diplôme, ni réseau : c’est la promesse de la classe Alpha, une promotion de 100 jeunes guidés par l’INA (Institut National de l’Audiovisuel). Et pour les aider à garder la motivation, qui de mieux que Kery James pour animer une master class attendue par tous. Le dramaturge, réalisateur et artiste a pu échanger avec ses jeunes sur son expérience et son parcours.

    Par Nolwenn Bihan
    Le 02/06/2021