Lundi soir 20 heures, au Casino de Paris, s’est ouvert le festival Paris hip hop. Pendant quinze jours, la culture hip hop sera à l’honneur avec de très nombreuses scènes dans toute l’Ile-de-France. La soirée était présenté par Juan Massanya, qui tous les mois emmène le spectateur dans les quartiers avec son émission Teum Teum. Il a présenté tous les crew qui se produiront pendant cette quinzaine, aux côtés de graffeurs, réalisateurs et autres artistes issus du milieu hip hop.

Au total près de 300 artistes vont se produire lors d’une trentaine d’événements payants ou gratuits, sur l’ensemble de la région parisienne. Des danseurs de tous les styles, des popers, des breakdancers, notamment avec la compagnie Phase T qui est en compétition au niveau mondial, ou Yudat qui s’illustre dans le hip hop New Style. Des figures extraordinaires ont été effectuées, coordonnées par des chorégraphies travaillées au millimètre près. Le show de danse a surchauffé le public, heureux de pouvoir assister à une représentation de hip hop dans un grande salle parisienne. La vidéo montre un moment de l’ouverture avec Kif Kif, les compagnies Undercover et Yudat. Jusqu’au 4 juillet Paris va donc vibrer, danser et se réchauffer aux sons du hip hop.

Amine Benmouhoub et Saïd Benarroudj (texte et vidéo)

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=JeRVv5Hct24[/youtube]

Articles liés

  • Sim Marek : Le street art comme échappatoire

    Des murs de Tunis à ceux de Paris, Sim Marek est désormais un street artiste reconnu dans le milieu. Graffeur, plasticien et tatoueur, il est aussi membre de L’atelier des artistes en exil. Entre les pschitts et l’odeur enivrante de la peinture, Sim revient sur son parcours. Portrait.

    Par Vera Fesquet
    Le 24/01/2023
  • Tirailleurs : projection exceptionnelle à Bondy, pour ne pas oublier

    Mercredi soir, le ciné Malraux de Bondy projetait le film Tirailleurs en présence de quatre anciens tirailleurs bondynois. Le réalisateur Mathieu Vadepied, l’acteur Bamar Kane, Aïssata Seck et Christiane Taubira étaient au rendez-vous. Un événement pour ne pas oublier ces soldats morts pour la France.

    Par Névil Gagnepain, Félix Mubenga
    Le 20/01/2023
  • Jok’Air de retour au collège pour offrir sa BD

    Le rappeur parisien était de retour sur les bancs de l’école dans le 13e arrondissement de Paris. Accompagné de l’association « La mélodie des quartiers », il a offert des exemplaires de sa nouvelle BD autobiographique aux élèves du collège Thomas Mann. Reportage.

    Par Félix Mubenga
    Le 20/01/2023