Lundi soir 20 heures, au Casino de Paris, s’est ouvert le festival Paris hip hop. Pendant quinze jours, la culture hip hop sera à l’honneur avec de très nombreuses scènes dans toute l’Ile-de-France. La soirée était présenté par Juan Massanya, qui tous les mois emmène le spectateur dans les quartiers avec son émission Teum Teum. Il a présenté tous les crew qui se produiront pendant cette quinzaine, aux côtés de graffeurs, réalisateurs et autres artistes issus du milieu hip hop.

Au total près de 300 artistes vont se produire lors d’une trentaine d’événements payants ou gratuits, sur l’ensemble de la région parisienne. Des danseurs de tous les styles, des popers, des breakdancers, notamment avec la compagnie Phase T qui est en compétition au niveau mondial, ou Yudat qui s’illustre dans le hip hop New Style. Des figures extraordinaires ont été effectuées, coordonnées par des chorégraphies travaillées au millimètre près. Le show de danse a surchauffé le public, heureux de pouvoir assister à une représentation de hip hop dans un grande salle parisienne. La vidéo montre un moment de l’ouverture avec Kif Kif, les compagnies Undercover et Yudat. Jusqu’au 4 juillet Paris va donc vibrer, danser et se réchauffer aux sons du hip hop.

Amine Benmouhoub et Saïd Benarroudj (texte et vidéo)

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=JeRVv5Hct24[/youtube]

Articles liés

  • Small Axe : une série au service des siens

    Le réalisateur oscarisé Steve McQueen a réalisé pour la chaîne BBC une anthologie de cinq films retraçant l'histoire de la diaspora antillaise dans l'Angleterre des années 1970 et 1980. Disponible en France sur la plateforme Salto, Small Axe est une œuvre foisonnante qui réaffirme les missions du service public. Critique.

    Par Meline Escrihuela
    Le 20/09/2022
  • Deux secondes d’air qui brûle : la poétique du brasier de Diaty Diallo

    Une cité sans nom qui rappelle la Place des Fêtes avec feue sa pyramide, la banlieue Est. Un de ces endroits où « rien de ce qui apporte du confort ne dure ». Son architecture, ses habitants, sa vie tranquille malgré tout. Deux secondes d’air qui brûle (Editions du Seuil, 2022), le premier roman de Diaty Diallo, nous a secoués. Interview.

    Par Nassera Tamer
    Le 12/09/2022
  • La Guerre des bouffons : une légende de Bondy

    Dans ce premier roman qui vient de paraître chez Clique Editions, Idir Hocini revient sur ses années d’enfance et ses aventures au lycée Jean Renoir de Bondy. L’ancienne plume du Bondy blog dont l’écriture était déjà remarquée, se dépasse et fait notre fierté. Interview.

    Par Nassera Tamer
    Le 09/09/2022