Le rap – ultra, hardcore ou gansta – alimente-t-il le ressentiment d’une partie des jeunes habitants des cités contre la police ? C’est de cette question dont ont débattu mardi au Bondy Blog, Mohamed Douhane, commandant de police, membre du syndicat Synergie Officiers, et Almamy Kanouté, éducateur de rue dans le 15e arrondissement de Paris, élu municipal à Fresnes (94) et fin connaisseur de l’univers « rap ». Les rappeurs et leurs excès mis sur la selette, mais les agissements des forces de l’ordre également. « Faut qu’on se parle », tel est le nom que nous avons choisi de donner à ce débat filmé et aux prochains qui suivront à un rythme mensuel. « Faut qu’on se parle », parce que, dans une France pleine de tensions – politiques, sociales ou identitaires –, il est urgent que ceux qui s’invectivent à distance parlent à la même table. Et maintenant, place aux vidéos (cliquez ci-dessous sur « Lire la suite »).

« Je plaide non coupable »


Faut qu’on se parle (première partie)
envoyé par Bondy_Blog. – Regardez les dernières vidéos d’actu.

Une erreur et une description incomplète se sont « glissées » dans les légendes au début de la première partie : Almamy Kanouté est « élu municipal », sans – e – à municipal. Mohamed Douhane est membre du syndicat de police « Synergie Officiers » et non membre de « Synergie ».

« Cette majorité silencieuse qui baisse la tête devant les caïds »


Faut qu’on se parle (deuxième partie)
envoyé par Bondy_Blog. – L’info internationale vidéo.

« Chez les rappeurs, il y a aussi du racisme anti-Blancs »


Faut qu’on se parle (troisième et dernière partie)
envoyé par Bondy_Blog. – Regardez les dernières vidéos d’actu.

Antoine Menusier

Articles liés

  • Décoloniser les musées : « La question est éminemment politique »

    L'association Alter Natives a présenté les conclusions d'un programme d'échange entre musées européens et jeunes étudiants autour des objets spoliés pendant de la colonisation. La restitution des œuvres d’art à l’Afrique notamment reste un sujet brûlant. Il se heurte à de nombreux obstacles législatifs et aux mentalités. Reportage.

    Par Meline Escrihuela
    Le 07/02/2023
  • Sim Marek : Le street art comme échappatoire

    Des murs de Tunis à ceux de Paris, Sim Marek est désormais un street artiste reconnu dans le milieu. Graffeur, plasticien et tatoueur, il est aussi membre de L’atelier des artistes en exil. Entre les pschitts et l’odeur enivrante de la peinture, Sim revient sur son parcours. Portrait.

    Par Vera Fesquet
    Le 24/01/2023
  • Tirailleurs : projection exceptionnelle à Bondy, pour ne pas oublier

    Mercredi soir, le ciné Malraux de Bondy projetait le film Tirailleurs en présence de quatre anciens tirailleurs bondynois. Le réalisateur Mathieu Vadepied, l’acteur Bamar Kane, Aïssata Seck et Christiane Taubira étaient au rendez-vous. Un événement pour ne pas oublier ces soldats morts pour la France.

    Par Névil Gagnepain, Félix Mubenga
    Le 20/01/2023