Rost est une référence de la scène rap. Avec son association « banlieues actives » née suite aux révoltes de novembre 2005, il veut avant tout, donner une autre image des jeunes des quartiers populaires. Lors de la campagne présidentielle, Rost a participé à la dynamique d’inscription sur les listes électorales. Il a été au centre d’une polémique lorsqu’il s’est engagé à voter pour le front national si Nicolas Sarkozy devait affronter Jean-Marie Lepen au deuxième tour le 06 mai, avec cet argument : « quitte à aller au chaos, allons au vrai chaos. Et nous ferons la révolution derrière ». 

Il s’explique au micro du BondyBlog. ROST.mp3

Essi Gnaglom, Chou Sin

Essi Gnaglom

Articles liés

  • Sim Marek : Le street art comme échappatoire

    Des murs de Tunis à ceux de Paris, Sim Marek est désormais un street artiste reconnu dans le milieu. Graffeur, plasticien et tatoueur, il est aussi membre de L’atelier des artistes en exil. Entre les pschitts et l’odeur enivrante de la peinture, Sim revient sur son parcours. Portrait.

    Par Vera Fesquet
    Le 24/01/2023
  • Tirailleurs : projection exceptionnelle à Bondy, pour ne pas oublier

    Mercredi soir, le ciné Malraux de Bondy projetait le film Tirailleurs en présence de quatre anciens tirailleurs bondynois. Le réalisateur Mathieu Vadepied, l’acteur Bamar Kane, Aïssata Seck et Christiane Taubira étaient au rendez-vous. Un événement pour ne pas oublier ces soldats morts pour la France.

    Par Névil Gagnepain, Félix Mubenga
    Le 20/01/2023
  • Jok’Air de retour au collège pour offrir sa BD

    Le rappeur parisien était de retour sur les bancs de l’école dans le 13e arrondissement de Paris. Accompagné de l’association « La mélodie des quartiers », il a offert des exemplaires de sa nouvelle BD autobiographique aux élèves du collège Thomas Mann. Reportage.

    Par Félix Mubenga
    Le 20/01/2023