Dans une conjoncture de crise, Stromae impose son single (malgré lui) comme l’hymne d’une génération qui n’attend rien et qui fait avec les (petits) moyens du bord. Sortir pour oublier, noyer son quotidien dans les décibels, s’octroyer un peu de répit l’espace d’une nuit, pour recommencer la mascarade au petit matin. Loin de Helmut Fritz ou Yelle à qui on l’a souvent comparé à tort, Stromae est un véritable compositeur, pétris de talent dont il fait régulièrement la démonstration sur internet via ses « leçons de musique ».

Très lucide sur son époque, doté d’un sens de l’analyse à la « Strip Tease » (le documentaire franco-belge), il dresse un état des lieux d’une société en quête de sens. Jeune homme sous influence du hip hop, de l’électro 90’s et du classique, il brasse tous ces courants à travers une dance intelligente et actuelle. En attendant l’album « Cheese » qui sortira le 21 juin dans plus de 27 pays, StreetGeneration a rencontré Stromae, chétif mais puissant…

Candice Guetta (StreetGeneration)

Candice Guetta

Articles liés

  • Littérature jeunesse : « Ne pas représenter un enfant, c’est nier son existence » 

    À Clichy, le salon du livre jeunesse afro-caribéen œuvre pour une meilleure représentation des minorités. Du 25 au 27 novembre 2022, une quarantaine d’exposants mettent en avant des oeuvres diversifiées. Organisé par l’association D’un livre à l’autre, ce festival veut faire bouger les lignes d’un secteur encore trop homogène.

    Par Fiona Slous
    Le 25/11/2022
  • Diam’s passe le Salam : votre rappeuse préférée ne veut plus l’être

    Parmi les sorties raps attendues, Diam’s revient avec la bande originale du film Salam. Sorti le 18 novembre sur Prime vidéo, ce documentaire lui est consacré. Une figure tutélaire du rap à laquelle nous devons nous résoudre à dire au revoir. Pour elle et pour la nouvelle génération de rappeuses. Édito.

    Par Anissa Rami
    Le 22/11/2022
  • Le rap en langues des signes au Hip-Hop Symphonique : Une rencontre réussie

    Depuis 2018, le Hip-Hop symphonique est entièrement interprété en langue des signes française. Pour cette septième édition, 14 rappeurs et rappeuses sont accompagnés par les 43 musicien-ne-s de l'Orchestre Philharmonique de Radio France, et le groupe The Ice Kream. Devant un public de 1200 personnes, c'est le collectif de chansigneurs, Integraal, qui signe l'évènement en live. Reportage.

    Par Anissa Rami
    Le 17/11/2022