« D’accord, je vais vous raconter ma vie. » Lepers ne fait pas dans la demi-mesure. Le Lepers en question n’est pas le brillant Julien de « Questions pour un Champion », si prévenant avec sa dulcinée ménagère devant son poste. Ce Lepers-là se prénomme John-Paul, profession « reporter », invité de l’école du blog du samedi 16 mai. En 1981, il faisait partie de la mouvance des radios pirates. « Mon idée, dit-il : prendre la parole et la donner. Dire les choses simplement. » Passé l’expérience des radios libres, John-Paul tiendra une émission nocturne de deux heures sur France Inter, où la « possibilité de s’exprimer » fut pour lui une aubaine. Il côtoiera plus tard une virtuose de l’univers du son, Pascale Clark (bientôt à l’école du Blog ?).

John Paul Lepers a fréquenté des stars du métier. PPDA, par exemple : « Un très bon journaliste, mais c’est tout de même quelqu’un de compliqué », dit-il de l’homme à la mèche ramenée sur le front dégarni, qu’il a connu à TF1. « Je préfère parler de ce que l’on ne parle pas plutôt que de faire des interviews que tout le monde veut dégoter à tout prix. » C’est en « clandestin » qu’il suivra la fin du régime communiste de Ceausescu en Roumanie.

Dans son métier de journaliste, Lepers affirme qu’il est « de plus en plus difficile de l’ouvrir ». Quand TF1 le licencie en 1993, il attend trois ans avant que Karl Zéro ne l’engage dans son « Vrai Journal » sur Canal +. L’émission dit du parler-vrai, où le tutoiement est de rigueur. Lui n’est pas partisan de cette familiarité inaugurée par l’animateur aux lunettes à monture noire. En plus des enquêtes réalisées pour l’émission de Karl Zéro, il réalisera des documentaires pour la chaîne cryptée sur divers sujets politiques, dont un docu’ sur Bernadette Chirac… qui ne sera jamais diffusé. Il décide d’en faire un livre. Alors que toutes les radios l’inviteront pour parler de l’ouvrage, aucune télé ne s’y risquera.

Il se tourne donc vers Internet et ses promesses de liberté. Après un blog tenu durant toute l’année 2006, il décide de créer en janvier en 2007 « La Télé libre », qu’il définit plus modestement comme « un laboratoire ». Comme beaucoup (comme tous ?) assis sur la branche du web, John-Paul Lepers n’a pas encore trouvé un modèle économique capable de faire chauffer la marmite. Il préfère miser sur le « modèle humain », façon d’admettre que tout le monde y est payé au lance-pierres.

John Paul Lepers termine son sermon. L’écoute religieuse laisse place à un brouhaha scolaire. Motif de cette bronca soudaine ? Atelier pratique sur la titraille d’un article. Nos élèves seront récompensés de leur peine avec la venue, samedi 30 mai, demain matin, donc, à l’école du blog, d’Anne Nivat, « reporter de guerre », prix Albert Londres. Celles et ceux qui souhaitent venir peuvent encore le faire en s’inscrivant dans le carré « SMS », colonne de droite de la page d’accueil du Bondy Blog.

Badroudine Said Abdallah


Ecole du blog avec John Paul Lepers
envoyé par Bondy_Blog. – L’info video en direct.

Badroudine Said Abdallah

Articles liés

  • Anne-Laure Bonnet, la voix « on » du foot et de la F1

    BestofBB La journaliste sportive et polyglotte était l’invitée samedi 24 avril 2021 du MasterClass du BB. Face aux internautes connectés, Covid oblige, elle est revenue sans langue de bois sur sa carrière journalistique, de ses débuts de pigiste à l’Equipe jusqu’au plateau télé du Vrai Mag. Mais aussi sur son amour pour le Brésil, son deuxième pays de cœur.

    Par Fleury Vuadiambo
    Le 23/07/2021
  • Franck Annese, patron solide pour une presse sociétale

    #BestOfBB On a reçu Franck Annese en décembre, à l’époque où l’on ne se voyait que par écrans interposés et après un été où Society a pété les scores avec ses deux numéros autour de l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès. Pendant deux heures, le boss de SoPress a déroulé et ne s’est caché derrière rien pour évoquer les succès comme les ratés d’un groupe de presse dont il est fier. Il ne l’a pas dit mais c’est un des nombreux sentiments qui a traversé l’écran ce samedi-là.

    Par Jalal Kahlioui, Latifa Oulkhouir
    Le 22/07/2021
  • Elisabeth Quin, R-Arté de journaliste

    BestOfBB En avril dernier, la présentatrice de 28 minutes sur Arte, Elisabeth Quin passait une après-midi avec le BB pour raconter son parcours fait de hasard, de journalisme et de culture. Un moment d'échange ou elle s'est confiée sur ses débuts à la radio, sa passion de la littérature et le syndrôme de l'imposteur qu'elle combat.

    Par Eugénie Costa
    Le 20/07/2021