L’idée est simple. Chaque seconde, un blog se crée dans le monde, dit-on. Il y en aurait entre 6 et 9 millions en France, selon les estimations. Pourquoi une pratique aussi répandue n’aurait-elle pas son école ? Bien sûr, il y a blog et blog. Ceux qui ne font que mettre en ligne leurs goûts et leurs couleurs, et ceux qui publient des informations qui n’existeraient pas sans eux. Appelons ces derniers des journalistes-citoyens. Et faisons le pari que ceux-là ont de beaux jours devant eux, s’ils savent tirer de leur vécu, de leur voisinage, de leur expérience des infos originales et de qualité, qui continueront de vivre aux cotés des médias traditionnels.

Lorsque le magazine L’Hebdo nous a remis les clés du Bondy Blog en mars 2006, nous avons voulu faire de cet outil un média citoyen qui serait un moyen d’expression des quartiers populaires, mais aussi un espace de formation, voire d’insertion professionnelle.

Du fait de l’intensité de nos activités, notamment durant la campagne présidentielle, la formation des blogueurs s’est faite de manière plutôt informelle, lors de nos réunions de rédaction ou lors de séances de travail organisées dans les cafés de la ville. Certaines rédactions, comme l’Hebdo ou le Monde.fr, nous ont donné des coups de main ponctuels et très appréciés. Mais cela ne suffisait pas. Et surtout, nous nous sommes dit que nous pouvions aussi former des blogueurs qui ne faisaient pas partie de notre petite équipe, afin de créer dans le 93, comme on dit, un pôle de compétences! Ainsi, pour cette rentrée 2007, nous avons décidé de nous doter d’une véritable structure pédagogique avec une « école du blog », la première du genre à notre connaissance. En février 2006, lorsque l’Hebdo nous avait invités à Lausanne pour cinq jours de formation express avant de nous laisser nous débrouiller, un des polycopiés sur les droits et devoirs des blogueurs-journalistes portait la mention « Bondy Bloging school ». L’idée était donc en germe. Mais nous avons préféré l’appellation française, après avoir un peu hésité pour la « Blog Academy », trop paillettes, et même les « Bondy Blog Master Class », un brin présomptueux…

Comment fonctionne cette école ?
Car le dispositif est modeste, en tout cas pour la première année. Les cours auront lieu un samedi matin sur deux.
A chaque séance, nous proposerons :
– une conférence tenue par des journalistes chevronnés ou des experts qui viendront nous faire partager leur pratique du métier, leur connaissance du terrain,
– un atelier pratique pour que les blogueurs puissent se faire la main avec les techniques de base du journalisme. Il ne s’agira pas que d’écriture, mais aussi de son, de photo et de vidéo,
– une conférence de rédaction qui clôturera chaque séance afin que les participants puissent proposer des sujets, lesquels seront suivis par les intervenants du jour et qui pourront être publiés sur le Bondy Blog, s’ils sont convainquants.

A qui est-elle destinée ?

A tous ceux qui souhaitent s’initier au journalisme citoyen. Nos blogueurs, bien sûr, mais également les élèves des lycées de la région, intéressés par les métiers de l’écriture et des médias. Nous voulons également ouvrir cette école à des auditeurs libres, lecteurs, commentateurs, actuels ou futurs animateurs de blog, en banlieue, à Paris et dans toute la France, quel que soit leur âge ou leur profil. D’ailleurs, si l’envie vous tient d’ouvrir à Strasbourg ou à Neuilly un blog sur le modèle de ce que le Bondy Blog a été en Seine-Saint-Denis, prenez contact avec nous, nous avons des conseils, voire plus, à vous proposer.

Qui sont les intervenants ?
Nous avons eu la chance de rencontrer, ces deux dernières années, de nombreux journalistes de qualité. Certains ont accepté d’intervenir dans notre école du blog. Les plus grands médias, écrits, audio-visuels et internet seront représentés. Parmi celles et ceux qui nous ont déjà donné leur accord, nous pouvons citer : Marie-Françoise Colombani (Elle), l’équipe des guignols (Canal+), Mathias Hillion (Dimanche+), l’équipe de l’Hebdo de Lausanne, Edouard Zambeaux et Patrick Pépin (Radio France), Julien Laroche-Joubert (Yahoo actualités), Eric Hacquemand (Le Parisien), Paolo Woods (photojournaliste au Times), Alain Rebetez (TSR) et bien d’autres à commencer par Serge Michel (Le Monde), qui est aussi président de notre association.

Programme des deux séances d’octobre
Le 6 octobre 2007: Médias traditionnels et nouveaux médias. Cette séance sera assurée par Marie-Françoise Colombani (Elle) et Serge Michel, fondateur du Bondy Blog.
Le 20 octobre 2007: « Spéciale politique » avec l’équipe des Guignols de l’info et Mathias Hillion (Canal +)

Infos pratiques et inscriptions

Cette école est gratuite, sur inscription. Les cours se dérouleront le samedi matin à la bibliothèque Denis-Diderot de Bondy, 23 rue Roger-Salengro, derrière la Mairie, à 10 minutes à pied de la gare RER. Un plan de Bondy peut être consulté ici. Chaque mois, nous annoncerons sur le blog les thèmes et les intervenants du mois suivant. Les cours étant limités à une trentaine d’élèves, les personnes intéressées peuvent s’inscrire avec un simple email à l’adresse ecoledublog@yahoo.fr. Certaines interventions seront filmées et diffusées sur le Bondy Blog.

Mohamed Hamidi et Serge Michel

Mohamed Hamidi

Articles liés

  • Anne-Laure Bonnet, la voix « on » du foot et de la F1

    BestofBB La journaliste sportive et polyglotte était l’invitée samedi 24 avril 2021 du MasterClass du BB. Face aux internautes connectés, Covid oblige, elle est revenue sans langue de bois sur sa carrière journalistique, de ses débuts de pigiste à l’Equipe jusqu’au plateau télé du Vrai Mag. Mais aussi sur son amour pour le Brésil, son deuxième pays de cœur.

    Par Fleury Vuadiambo
    Le 23/07/2021
  • Franck Annese, patron solide pour une presse sociétale

    #BestOfBB On a reçu Franck Annese en décembre, à l’époque où l’on ne se voyait que par écrans interposés et après un été où Society a pété les scores avec ses deux numéros autour de l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès. Pendant deux heures, le boss de SoPress a déroulé et ne s’est caché derrière rien pour évoquer les succès comme les ratés d’un groupe de presse dont il est fier. Il ne l’a pas dit mais c’est un des nombreux sentiments qui a traversé l’écran ce samedi-là.

    Par Jalal Kahlioui, Latifa Oulkhouir
    Le 22/07/2021
  • Elisabeth Quin, R-Arté de journaliste

    BestOfBB En avril dernier, la présentatrice de 28 minutes sur Arte, Elisabeth Quin passait une après-midi avec le BB pour raconter son parcours fait de hasard, de journalisme et de culture. Un moment d'échange ou elle s'est confiée sur ses débuts à la radio, sa passion de la littérature et le syndrôme de l'imposteur qu'elle combat.

    Par Eugénie Costa
    Le 20/07/2021