Que fait le maire de Pointe-à-Pitre aux Jéru ?

Jacques Bangou : Nous sommes ici pour échanger nos expériences. Pointe-à-Pitre est en pleine rénovation urbaine et le centre ville évolue. Cela ne s’est pas fait sans difficultés, mais nous sommes assez satisfaits des résultats. Les nouveaux logement sociaux du centre ville font l’unanimité au point que les jaloux disent : « vous donnez ces beaux endroits à des racailles ? »

Il y a-t-il des quartiers sensibles autour de la capitale de la Guadeloupe ?

Il y a le quartier Henri IV. On pourrait le comparer aux cités de Montfermeil (ndlr : où se trouve la cité des Bosquets). Ceci dit les problèmes ne sont pas tout à fait les mêmes. Point-à-Pitres est une capitale régionale, mais la ville n’est habitée que par 20.000 habitants. C’est le plus petit territoire urbain de France.

Les problèmes sont-ils les mêmes que dans les quartiers métropolitains ?

Sur certains aspects, ils sont pires. Le chômage des jeunes atteint des records. 53 % d’entre eux sont sans emplois. En revanche, les questions suscitées  par les populations d’origines différentes ne se posent pas, même si l’immigration haïtienne suscite quelques réactions de xénophobie.

La France est-elle toujours l’eldorado pour les Guadeloupéens en recherche d’emploi ?

L’eldorado, non. Le dernier recours, oui.

La misère est-elle moins pénible au soleil ?

La misère reste la misère. Elle est insupportable où qu’elle soit. Reste qu’à Pointe-à-Pitre, il me semble que le lien social et la solidarité entre habitants sont  plus forts que dans les quartiers sensibles de la métropole.

Propos recueillis par Idir Hocini

Articles liés

  • Bamako vu de Paris : le regard de la diaspora sur la junte au pouvoir

    Le Mali est au centre de l’actualité internationale. Accusations de crimes de guerre en lien avec les milices Wagner ; restrictions de la liberté de la presse ; fin de l’opération Barkhane, la junte militaire au pouvoir est largement décriée. Les injonctions de la communauté internationale afin que le pays organise des élections démocratiques se multiplient. Mais quel regard les Maliens de la diaspora, très présents en France, portent-ils sur les mutations politiques de leur pays ?

    Par Rémi Barbet
    Le 09/05/2022
  • Ukraine : la fuite des exilés africains à la marge

    Depuis le début de l'attaque de l'armée russe en Ukraine, étudiants étrangers et expatriés de longue date ont pris la route de l'exil, avalés par le basculement de l'invasion russe. Des ressortissants africains ont documenté et témoigné sur les réseaux sociaux de pratiques ségrégationnistes de la part des autorités ukrainiennes, dans un pays qu'ils chérissent pourtant. Témoignages.

    Par Meline Escrihuela
    Le 02/03/2022
  • Malgré le mépris européen, la CAN a bien lieu

    La 33ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2022 a débuté au Cameroun le 9 janvier dernier. Pendant des semaines, la CAN a été sujette à des rumeurs de report ou d’annulation. La FIFA et certains clubs européens ont souhaité jusqu’au bout gâcher la fête du football africain, en invoquant des arguments jugés méprisants voire racistes à l’encontre de l’Afrique. Décryptage.

    Par Mokrane Smaili
    Le 10/01/2022