-- Cliquez pour voir l'image en entier

En 2007, lors de la campagne présidentielle en France, qui s’est risqué à porter un t-shirt à l’effigie de Ségolène Royal ou de Nicolas Sarkozy ? A part des militants acquis à la cause des candidats, personne ! En revanche, les tee-shirts floqués de la tête du charismatique Barack Obama se vendent comme des petits pains en France ! Et son élection, mardi, à la Maison Blanche, fait de lui le nouveau « Che » des banlieues, de la classe moyenne et des quartiers chicos : parions que toute la fringue des lycéens et des étudiants y passera.

Pour l’heure, pour trouver le fameux tee-shirt Obama, il ne faut pas se rendre n’importe où. C’est rue Saint-Denis à Paris, que ça se passe. Une seule boutique le propose en plusieurs déclinaisons. D’autres suivront le mouvement. A l’intérieur du magasin, une dizaine de tee-shirts présentant différents motifs mettent en scène ce héros des temps moderne. A 25 euros pièce, c’est une trentaine de tee-shirts qui s’écoulaient quotidiennement pendant la campagne. Les résultats de l’élection connus, plus d’une centaine s’est vendue en une journée ! Les jours qui viennent promettent d’être tout aussi rentables pour les vendeurs des produits dérivés de Mr President.


OBAMANIA sur Yahoo! Vidéo

Chou Sin

Chou Sin

Articles liés

  • GameStop : révolution des traders amateurs ou victoire illusoire ?

    C’est un vent de panique qui a soufflé sur Wall Street en ce début d’année lorsque des traders en herbe, inscrits sur un forum Reddit de conseils boursiers, se sont coordonnés pour faire échouer les plans de puissants fonds d’investissements concernant une franchise de vente de jeux-vidéos. Retour sur cette folle saga qui n’a pas fini de faire parler d’elle.

    Par Yunnes Abzouz
    Le 04/03/2021
  • Une école francophone à Gaza pour l’avenir des Palestiniens

    À Rafah, au sud de Gaza, l’association Tabassam Gaza entreprend d’ouvrir une école francophone. Son président Waleed Aboudipaa, enseignant de français et humanitaire gazaoui tente de proposer une offre éducative aux écoliers de la ville dont la scolarité est menacée par la guerre avec Israël et la pauvreté qui en découle.

    Par Amina Lahmar
    Le 15/02/2021
  • « Sans le vouloir on contribue au génocide des Ouïghours »

    Les États-Unis, par le biais du secrétaire d'État sortant Mike Pompeo, ont accusé la Chine de "génocide" et de "crime contre l'humanité", à propos du traitement réservé à la minorité musulmane des Ouïghours, réduite en esclavage dans des camps et acculturée par le régime. Une accusation historique, dans une période où la cause de cette minorité a été plus que jamais médiatisée. Mais où en est-on dans la lutte pour la libération d'au moins un million de personnes ? Entretien avec Dilnur Reyhan, présidente de l'institut ouïghour d'Europe.

    Par Lila Abdelkader
    Le 22/01/2021