La « camionnette blanche », une rumeur inquiétante… pour ce qu’elle cache

Depuis deux semaines, une rumeur circule avec persistance en région parisienne : des membres de la communauté rom enlèveraient des enfants, à bord de camionnettes, afin de les livrer à la prostitution et au trafic d’organes. En conséquence, des Roms ont été violemment pris pour cibles en Seine-Saint-Denis lundi soir. Une histoire qui fait office de cas d’école sur le poids des rumeurs et des fake news, mais aussi sur le racisme à l’égard de la communauté rom. Edito.