La première table ronde de la journée portait sur le thème : « Educateurs et familles font face aux défis de l’éducation aux médias ».

D’après Eric Favey, Président du collectif interassociatif Enfance et Média (CIEM), la jeune génération d’internautes a acquis un savoir-faire extraordinaire avec des outils très simples et accessibles comme internet ou le téléphone. Les jeunes se forment parfois seuls et deviennent complètement opérationnels. Le rôle des enseignants et des familles est de les accompagner, apprendre et essayer de regarder dans le même sens. L’outil internet n’est pas forcément dangereux mais il faut surveiller son fonctionnement.

Evelyn Bevort quant à elle estime qu’il est important de savoir que l’école ne sait pas tout, que les enseignants ont leur compétence et ont peur de se confronter à cette jeune génération qui est plus autonome dans la fonction de l’internet ». Il est vrai que pour cette accessibilité de l’information à l’élève, se pose la question de sa capacité à remettre en question le savoir de l’enseignant lorsque les sujets deviennent plus pointus.

Pour Christian Gautellier, vice-président du CIEM, « grandir c’est être confronté aux risques et savoir les gérer. Il faut laisser les jeunes se faire leurs propres opinions ». Pour lui, la vraie question se pose aux élus et peut se résumer ainsi : « comment donner des appuis concrets aux familles qui sont perdues ? » Ce discours rejoint l’inquiétude d’un parent d’élève qui rappelle que certaines familles utilisent déjà internet alors que d’autres ne peuvent pas forcément aider leurs enfants dans l’utilisation de cet outil.

Au final, ces discussions ont semblé assez théoriques, ce qui complétait des exemples pratiques que les jeunes Canadiens nous ont donné la veille.

Essi Gnaglom

Essi Gnaglom

Articles liés

  • Étudiants sans master : des refus sans fin d’études

    L’année universitaire touche à sa fin et pourtant la détresse estudiantine persiste en raison cette fois-ci des refus en master pour les étudiant.e.s fraichement diplômé.e.s d’une licence. Le hashtag #EtudiantsSansMaster est devenu viral sur Twitter, certain·e·s y racontent leurs déboires, d’autres y dénoncent l’injustice qu’ils estiment subir en raison de la qualité de leur dossier. Témoignages.

    Par Félix Mubenga
    Le 28/06/2021
  • Profs et parents unis pour 100% de réussite au bac au lycée Delacroix à Drancy

    Au lycée Eugène Delacroix à Drancy, Jérémie Fontanieu a déclaré la guerre à l'échec scolaire. Le professeur de science économique et sociale a décidé d'appliquer une méthode qui implique professeurs, parents et élèves pour un résultat net : 100% de réussite au bac. Rémy Barbet l'a rencontré pour en savoir plus.

    Par Rémi Barbet
    Le 24/06/2021
  • Entre frustration et découragement, à Créteil les étudiants présents pour les examens

    Tandis que de les lycéens et élèves en BTS font entendre leur colère depuis des semaines concernant le maintien des épreuves finales en présentiel, les étudiants de plusieurs campus militent pour passer leur partiel en distanciel. Alors même que plusieurs universités entrent dans leur période d’examen, certaines facs ont vu des blocus et manifestations étudiantes se produire au sein de leur établissement. Rappel des faits à Créteil.

    Par Félix Mubenga
    Le 11/05/2021