Ils sont entrés un peu plus tard  dans le mouvement anti-CPE, mais maintenant beaucoup de lycées sont mobilisés et expriment leur contestation face au CPE. A Bondy, le lycée Jean Renoir ainsi que d’autres se sont mobilisés plus encore, beaucoup d’élèves ont bloqué le lycée.

 

Jeudi 22 mars : premier blocus l’entrée au lycée était impossible, les élèves de plusieurs lycées marchent sur la route nationale 3 et crient leur désaccord.

Vendredi 23 mars : lycée toujours bloqué même sous la pluie, les anti CPE tiennent le coup. Des élèves du lycée Louise Michel de Bobigny viennent manifester à leurs cotés. Décidément le mouvement prend de l’ampleur  en banlieue

Lundi 27 mars : nouvelle tendance, certains élèves veulent entrer au lycée pour étudier du coup quelques tensions naissent, des bagarres. Finalement, ceux qui veulent aller étudier peuvent entrer tandis que les anti-CPE restent dehors à manifester.

Mardi 28 mars : Lycée en grève, grosse manifestation de porte d’Italie à République, lycée désert.

Mercredi 29 Mars : Journée perturbée. La mobilisation continue.

Aujourd’hui, jeudi 30 Mars : Le ministre de l’éducation nationale a demandé aux proviseurs de lever les blocus lycéens (rien sur le blocus des facs) avec l’aide des forces de l’ordre si besoin. La journée risque d’être chaude.

 Par Sada Fofana

Sada Fofana

Articles liés

  • Étudiants sans master : des refus sans fin d’études

    L’année universitaire touche à sa fin et pourtant la détresse estudiantine persiste en raison cette fois-ci des refus en master pour les étudiant.e.s fraichement diplômé.e.s d’une licence. Le hashtag #EtudiantsSansMaster est devenu viral sur Twitter, certain·e·s y racontent leurs déboires, d’autres y dénoncent l’injustice qu’ils estiment subir en raison de la qualité de leur dossier. Témoignages.

    Par Félix Mubenga
    Le 28/06/2021
  • Profs et parents unis pour 100% de réussite au bac au lycée Delacroix à Drancy

    Au lycée Eugène Delacroix à Drancy, Jérémie Fontanieu a déclaré la guerre à l'échec scolaire. Le professeur de science économique et sociale a décidé d'appliquer une méthode qui implique professeurs, parents et élèves pour un résultat net : 100% de réussite au bac. Rémy Barbet l'a rencontré pour en savoir plus.

    Par Rémi Barbet
    Le 24/06/2021
  • Entre frustration et découragement, à Créteil les étudiants présents pour les examens

    Tandis que de les lycéens et élèves en BTS font entendre leur colère depuis des semaines concernant le maintien des épreuves finales en présentiel, les étudiants de plusieurs campus militent pour passer leur partiel en distanciel. Alors même que plusieurs universités entrent dans leur période d’examen, certaines facs ont vu des blocus et manifestations étudiantes se produire au sein de leur établissement. Rappel des faits à Créteil.

    Par Félix Mubenga
    Le 11/05/2021